Grosse frayeur

Harri­son Ford est un pilote d'avion averti, qui a l'habitude de voler. Et donc d'atterrir. Et pourtant... il a fait une erreur qui a failli lui coûter très cher... ainsi qu'à 110 autres passagers qui ont frôlé la catastrophe aérienne ! La scène s'est déroulée le lundi 13 février 2017 à l'aéro­port John Wayne, dans le comté d'Orange en Cali­for­nie. L'acteur était en train de piloter lorsqu'il a voulu atterrir. Sauf qu'il s'est mélangé les pinceaux, et a failli atterrir sur une piste de décollage...

En réalité, l'acteur semble ne pas avoir compris les ordres de la tour de contrôle. Il aurait dû poser son avion privé sur une piste d'atterrissage. Ce qui semble assez logique. Mais à la place, il a fini sur un taxiway. C'est à dire sur une voie que les avions empruntent pour rejoindre une piste, ou pour en sortir. Le problème, c'est que sur ce taxiway, il y avait déjà un avion de ligne, et que la collision a été évitée de justesse !

En effet, l'avion de ligne, un 737 de la compa­gnie Ameri­can Airlines, s'apprêtait à décoller pour Dallas. Il y avait à son bord 110 passagers et 6 membres d'équipage. Une erreur qui aurait pu être extrêmement grave, mais qui n'a toutefois pas empêché l'avion de décoller, quelques minutes après l'incident. Malheureusement pour Harri­son Ford, il va devoir s'expliquer...

Un erreur sans conséquence ?

En effet, cette erreur n'est pas sans conséquence pour l'acteur. Juste après son atterrissage, il a demandé à la tour de contrôle s'il était normal qu'un avion de ligne se trouve sur la même piste que lui. Vous imaginez bien la réponse du contrôleur aérien a été NON ! Selon NBC News, le contrôleur aérien a pris son temps pour expliquer à l'acteur âgé de 74 ans qu'il avait atterri sur un taxiway...

Une enquête va être menée par la Fede­ral Avia­tion Admi­nis­tra­tion qui va déci­der de la sanc­tion à prendre envers Harri­son Ford. Ce dernier peut avoir un simple avertissement, ce qui serait le moins grave. Mais la sanction peut être bien plus importante puisqu'il peut également voir sa licence de pilote suspendue. Il ne pourrait donc plus piloter... ce qui serait peut être mieux finalement !

Car ce n'est pas la première fois qu'Harri­son Ford fait des erreurs de pilotage. En effet, en 2015, l'acteur de Star Wars avait dû atterrir en urgence sur un terrain de golf, son avion étant tombé en panné. Il avait également eu un accident d'hélicoptère en 1999... Et en l'an 2000, son avion avait précipitamment quitté la piste après avoir atterri, suite à un problème de pilotage... Il serait peut-être préférable qu'il arrête de piloter...