Coronavirus : Jean-Pierre Pernaut fustige les Français « inconscients »

Coronavirus : Jean-Pierre Pernaut fustige les Français « inconscients »
Alors qu'il fait quotidiennement le point sur la propagation du coronavirus dans le JT de 13h, Jean-Pierre Pernaut ne masque pas sa colère face à certains comportements. Ce lundi 16 mars, le présentateur a sévèrement critiqué une partie de la population pour son irresponsabilité.

La France est actuellement frappée de plein fouet par le coronavirus. Ce lundi 16 mars, le directeur général de la Santé Jérôme Salomon a affirmé sur France Inter que « le nombre de cas double désormais tous les trois jours ».

Alors que l’Europe durcit ses mesures pour tenter d’endiguer la pandémie le plus rapidement possible, certaines célébrités s’expriment sur la situation. Tom Hanks, testé positif au Covid-19, au même titre que son épouse Rita Wilson, donne par exemple de ses nouvelles sur les réseaux sociaux. De son côté, M. Pokora a taclé l’égoïsme des clients qui dévalisent les magasins. Jean-Pierre Pernaut a quant à lui poussé un énorme coup de gueule contre certains Français, dont il juge le comportement irresponsable.

« Il n’y a rien de drôle » rappelle Jean-Pierre Pernaut

Alors qu’une majeure partie de son JT est dédiée au coronavirus, le compagnon de Nathalie Marquay en a profité pour donner son sentiment sur une situation observée ce week-end. Le présentateur de 69 ans a en effet fustigé les promeneurs qui se sont retrouvés dans des parcs, notamment à Paris et Bordeaux.

Pour Jean-Pierre Pernaut, ces personnes qui n’ont pas respecté les conseils de précaution donnés par le gouvernement ne se rendent pas compte de la gravité de cet acte. Il a ainsi lancé, consterné et avec une colère à peine dissimulée :

Après avoir parlé de psychose au début de l’épidémie, maintenant on ne parle plus de psychose car il y a une véritable menace, il y avait encore hier on l’a vu dans le journal, des inconscients, il n’y a pas d’autre mot, dans les rues dans les parcs…

Quelques minutes plus tard, Jean-Pierre Pernaut a ajouté :

La seule vraie chose qui circule c’est le virus et c’est dramatique. C’est un peu comme la radioactivité, c’est une menace qui est partout et on ne la voit pas. C’est pour ça que les inconscients n’en tiennent pas compte… et ils ont tort.

S’adressant à ceux qui estiment que le Covid-19 n’est pas une véritable menace, le journaliste a ensuite conclu :

On voit encore des gens sourire mais pourtant il n’y a rien de drôle.

Des propos salués par certains Twittos.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :