Didier Raoult sur CNews : Le scientifique fait exploser les audiences

Didier Raoult sur CNews : Le scientifique fait exploser les audiences
Interrogé par Laurence Ferrari, Didier Raoult a affolé les compteurs sur la chaîne. Il avait déjà établi un record lors de sa précédente intervention. Un signe de son incroyable popularité ?

C’est une intervention qui devrait continuer de faire parler au cours des prochains jours. Mercredi 19 août, le scientifique Didier Raoult, longtemps surnommé le « médecin à la chloroquine », était interrogé par Laurence Ferrari, au cours d’une émission pour CNEWS. Une interview donnée à distance, depuis les bureaux de l’IHU Méditerranée de Marseille, qu’il dirige. Mais, son absence sur les plateaux n’a visiblement pas posé de problèmes aux téléspectateurs qui ont été très nombreux à le suivre.

Didier Raoult bat des records

Comme le rapporte le site Ozap, spécialisé dans l’actualité des médias, la chaîne d’information en continu du groupe Canal+ a en effet touché le jackpot du point de vue des audiences. Pourtant, l’interview avait lieu entre 9 heures et 10 heures. Mais cela n’a pas empêché 424 000 téléspectateurs de suivre l’émission en moyenne. Un chiffre qui représente tout de même 11,2% de parts de marché chez le public âgé de 4 ans et plus, selon les données de Médiamétrie. Un pic a été atteint à 9h36. A ce moment-là, ce sont pas moins de 516 000 téléspectateurs qui étaient devant leur écran.

Détail important, c’est un record historique cette tranche, normalement dévolue à l’Heure des Pros, l’émission de Pascal Praud, sur CNews. La chaîne était en troisième position au niveau national, et la seconde chaîne d’information.

Si ces chiffres feront sans aucun doute plaisir à la direction de la chaîne, ils avaient probablement déjà imaginé ce succès à l’avance. En effet, au mois de juin, le scientifique avait été interrogé par Jean-Jacques Bourdin pour BFMTV. Si l’interview avait déjà fait polémique à l’époque, le face-à-face entre les deux hommes avait été suivi par un million de téléspectateurs, soit 30,4 % de part d’audience.

Laurence Ferrari, de son côté, va reprendre le rythme normal à partir du 24 août avec sa rentrée médiatique. Elle sera à partir de 8h15 dans la matinale de Romain Desarbres. C’est elle qui va assurer l’interview politique.

Didier Raoult, une vraie rock-star ?

Derrière ces incroyables chiffres, on trouve sans doute en partie la personnalité pour le moins clivante du scientifique. Il a en effet prétendu pendant des mois qu’il pouvait soigner les patients atteints du coronavirus avec la chloroquine. La France se retrouve presque divisée en deux camps, entre les « anti » et les « pro ».

D’un côté, ses fans, comme l’humoriste Jean-Marie Bigard, de l’autre, ceux qui lui demandent de « fermer sa g*eule », comme Daniel Cohn-Bendit. Certains n’ont pas hésité à se faire tatouer le visage du professeur !

Chaque sortie médiatique est potentiellement l’occasion d’entendre de nouveaux propos polémiques. Ce mercredi 19 août, le médecin n’a en effet pas hésité à considérer qu’un éventuel vaccin n’aura aucun intérêt dans la situation actuelle. Mais, celui qui se compare à Mozart, refuse pour autant d’être associé aux complotistes. Et même si plus de 800 000 personnes ont trouvé la mort à travers le monde en raison de la pandémie de coronavirus, Didier Raoult n’hésite pas à dire que « cette maladie-là n’est pas plus mortelle que les autres ».

La chloroquine, le traitement dont il a longtemps fait la promotion face au virus, semble en revanche avoir été abandonné par la plupart des pays. Même Donald Trump, qui avait affirmé prendre ce traitement, l’a ensuite abandonné. Il faut dire que selon certaines études, loin de soigner le coronavirus, la chloroquine en augmenterait en fait la dangerosité. 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :