Lorsque Sunil Dade est allé dans l'arrière-cour de la maison de ses parents pour retirer les vêtements secs sur la corde à linge, il n’aurait jamais imaginé finir sa journée à l’hôpital. Alors qu'il posait les vêtements sur son épaule, il a ressenti une immense douleur comme si la foudre venait de lui tomber dessus.

Ce garçon de Greendford, Londres, est rentré chez ses parents en hurlant et à été tout de suite pris en charge par son frère. Intrigué, l'homme a recherché sur place ce qui aurait pu causer une telle douleur et en a trouvé la cause: une fausse veuve noire.

Même si elle ne possède pas un poison aussi puissant que celui de sa cousine, la fausse veuve noire peut entraîner de graves complications à ses victimes si celles-ci ne sont pas acheminées immédiatement vers un centre médical.

Sunil Dade a réussi à retirer une grande partie du poison de l’araignée à l'aide de son frère, mais il n’a pas fallut longtemps pour que sa peau, autour de la morsure, vire au noir. Après avoir reçu des soins médicaux, Sunil a ressenti des douleurs pendant plus de trois semaines.

La première semaine, la peau noire a commencé à peler, causant une immense gêne. Les deux suivantes, il a eu du mal à dormir en raison de la forte sensibilité de la zone infectée et a du s’absenter de son travail.

Je n'ai jamais eu peur des araignées, mais après ça les choses ont changé

a déclaré le britannique âgé de 33 ans lors d'une interview pour le Daily Mail.

Je me suis déjà cassé deux vertèbres dans un accident et j’ai été piqué par une abeille. Ces blessures n’étaient rien comparées à cela, c'était un million de fois pire. C'était comme si j'avais été frappé par la foudre,

a-t-il ajouté.

Après le choc, le britannique a un averti les autorités de la présence de l'animal dans la région. À côté de sa maison, il y a deux parcs de loisirs pour enfants et la morsure d'une araignée, comme la fausse veuve noire, pourrait avoir des conséquences fatales, selon lui.