Étranglée, les yeux enfoncés, la nique brisée et frappée avec une hachette : c'est le sort subi par Tara Serino, 19 ans, pour avoir refusé la demande en mariage de son petit ami, Christopher Tucker. Ce dernier a avoué les faits, comme le rapporte le Daily Beast. L'homme de 34 ans, vivant en Pennsylvanie, a finalement été arrêté le 1er novembre alors qu'il avait tué sa compagne aux alentours du 30 octobre dernier. Impossible pour lui de se souvenir de la date exacte. Une fois le corps enveloppé dans un tapis, le principal suspect avait pris la fuite dans l'Illinois.

Une relation ambiguë

L'alerte avait été donnée par le père de la victime, tandis qu'il n'avait plus de nouvelles depuis le 30 octobre dernier. Elle lui avait dit qu'elle rejoignait un ami et avait promis de l'appeler dès qu'elle serait arrivée. Très vite inquiet, il avait contacté la police qui, après enquête, était remontée jusqu'à Christopher Tucker.

Selon les informations du Daily Beast, la relation qu'entretenaient les deux individus était ambiguë. Tara qualifiait Christopher d' « ami » devant son père mais la police croit savoir qu'elle était « en couple » avec lui. C'est en tout cas ce que semblent confirmer les aveux du tueur qui affirme l'avoir demandée en mariage. Il serait probablement entré dans une colère noire en apprenant que sa petite amie voyait d'autres hommes.