[EXCLU] Maeva Ghennam : « C’est malsain de montrer ses fesses sur Internet ! »

×
Pas un jour ne passe sans que Maeva Ghennam ne fasse parler d’elle. Starlette malgré elle ou sens inné de l'autopromo ? C’est ce que StarMag a tenté de savoir en questionnant directement LA star des Marseillais !

En quelques saisons, Maeva Ghennam s’est imposée comme l’une des figures les plus charismatiques des Marseillais, l’incontournable émission de téléréalité diffusée sur W9. Avec ses courbes XXL et sa gouaille inimitable, la brune sulfureuse en arrive presque à éclipser les autres candidats présents depuis la création du programme en 2012. Sur les réseaux sociaux, même constat.

Avec sa communauté de quelques 2,5 millions de followers, la jeune femme abreuve ses comptes Snapchat et Instagram de photos glamour et de saynètes désopilantes. Résultat: ses fans en redemandent et la presse jubile. Tenues excentriques, tranches de vie caricaturales et buzz à répétitions… Maeva se retrouve régulièrement en Une de l’actualité people !

Un départ prochain pour Dubaï ?

Parmi toutes les polémiques qui ont agité la Toile ces derniers jours, certaines rumeurs la disent sur le départ pour Dubaï. Maeva Ghennam a t’elle vraiment pour projet de quitter l’hexagone ? La belle s’est immédiatement empressée de démentir les rumeurs:

Il n’est pas question que je quitte la France ! J’adore Dubaï mais je n’ai pas l’intention de m’y installer définitivement. Mais attendez… Dubaï, c’est une ville ou un pays ?

Malgré quelques lacunes en géographie, la bombe anatomique est formelle:

Je reste en France pour le moment. Je retourne à Dubaï demain pour l’anniversaire de Milann (le petit garçon de Nabilla qui vient de fêter son premier anniversaire, NDLR) mais aussi pour voir ma copine Jessica et son petit garçon Maylone.

« Nabilla et moi, on s’adore ! »

 

Lors de sa dernière venue aux Emirats arabes unis, Maeva avait défrayé la chronique en postant des vidéos très hot. Sa proximité Nabilla avait suscité de vives réactions sur les réseaux sociaux.

Je ne comprends pas du tout que les gens aient été choqués. Nous avons le droit de nous amuser. Certes, Nabilla est devenue mère de famille mais ce n’est pas incompatible avec la fête ! Nous ne nous sommes pas embrassées ! Ce ne sont quelques petits bisous, comme ça, pour rigoler. Nabilla et moi, on s’adore ! C’était juste pour le fun !

Nabilla Benattia, une icône de la téléréalité dont Maeva semble manifestement très fan…

J’adore son parcours. Tout ce qu’elle a pu réaliser est « magique » ! Selon moi, Nabilla est la plus jolie fille de téléréalité, c’est une sorte de modèle, d’inspiration même si nous n’avons pas tout à fait le même âge !

« Rihanna, je ne peux plus m’la voir ! »

Si Nabilla trouve grâce aux yeux de Maeva, ce n’est plus vraiment le cas de la chanteuse Rihanna. Vivement critiquée depuis son sulfureux défilé de lingerie, la star américaine s’est attirée les foudre d’une partie de la communauté musulmane. En cause, l’utilisation d’un hadith (un texte sacré attribué au Prophète, NDLR) comme illustration sonore de son show Savage X Fenty Show, volume 2.

Je n’ai pas du tout apprécié ce qu’elle a fait. Je ne peux plus m’la voir et je me suis débarrassée de sa ligne de maquillage. Je n’ai plus l’intention d’écouter sa musique !

« Afida Turner a l’âge de ma grand-mère ! »

Rihanna  n’est pas la seule dans le collimateur de Maeva. Avec Afida Turner, le courant ne passe pas non plus très bien si l’on en croit les insultes qui fusent sur les réseaux sociaux !

Je pense que c’est une femme qui cherche du buzz. C’est un gamine qui a pourtant l’âge de ma mère ou de ma grand-mère ! Elle devrait avoir d’autres chats à fouetter que de parler de moi à longueur d’interviews pour attirer l’attention !

Pas de réconciliation à l’horizon entre Maeva et Afida ! On ne compte plus les brouilles de la Marseillaise avec d’autres candidates de téléréalité. Mais désormais, la jeune femme a décidé de ne plus répondre aux attaques sur sa personne ou son physique.

Les gens adorent me critiquer et ils sont en recherche permanente de buzz. Autrefois, j’y accordais de l’importance mais j’ai décidé de ne plus entrer dans ce jeu.

« Je me sens trop belle, trop fraîche ! »

Maintes fois attaquée sur son physique et sa présumée addiction à la chirurgie esthétique, l’ex de Greg Yega n’a que faire des critiques. Si elle reconnaît sans sourciller avoir eu maintes fois recours au bistouri, Maeva nous assure être en paix avec son image !

Je n’ai pas l’intention de faire d’autres opérations. Je me trouve trop belle, je me sens bien dans ma peau et trop fraîche !

Une ligne de maquillage comme Kylie Jenner

Souvent comparée à la star de téléréalité américaine Kylie Jenner, la brune incendiaire ne cache pas son admiration pour sa consœur !

C’est un honneur d’être comparée à Kylie Jenner. Je la trouve trop belle, son corps est magnifique quant à sa carrière, elle est déjà milliardaire. Kylie est évidemment un modèle pour moi. A tel point que je lance ma ligne de maquillage, tout comme elle ! Cela fait deux ans que je travaille sur cette marque et j’en suis très fière !

Une célébrité parfois pesante !

Si la bimbo maîtrise tous les codes des réseaux sociaux et sait appâter le chaland, toute cette agitation médiatique peut se révéler parfois pesante…

Il y a des moments où c’est très difficile pour moi, la critique est souvent cruelle même si je suis une personne forte et que j’ai abstraction de tout cela. Mais ce n’est pas facile tous les jours, surtout lorsque les internautes s’attaquent à mes proches, à ma famille !

« Je me vois businesswoman aux USA ! »

Persévérante, elle compte bien capitaliser sur sa personnalité hors norme dans les prochaines saisons des Marseillais. Outre ses activités télévisuelles, la BFF de Carla Moreau a d’autres ambitions…

Je me vois encore à la télévision car j’adore ça ! J’espère que Les Marseillais existeront toujours dans 10 ans !  Parallèlement à cela, je m’imagine bien en businesswoman, à la tête de mon entreprise. Je rêve de vivre aux États-Unis mais dans l’immédiat, je suis très bien à Marseille auprès de mes proches.

Et si la célébrité n’est pas forcément synonyme de bonheur, Maeva ne se fait pas de souci outre mesure. Après le tragique accident de Loana survenu ces derniers jours, la jeune femme relativise :

Je ne m’inquiète pas trop et je ne pense pas trop à l’avenir. Je suis personnellement très entourée par ma famille. Retomber dans l’anonymat ne m’effraie pas !

« Je me promène souvent toute nue ! »

Une famille très soudée qui ne semble pas s’offusquer de l’image sexy de Maeva.

Ils sont très à l’aise avec mon image. J’ai l’habitude de me promener toute nue chez moi depuis que je suis toute petite ! Mes proches me connaissent et n’ont pas de problème avec la nudité ! D’ailleurs, au moment où je vous parle, je ne porte qu’un simple peignoir car mon associé est à la maison. Il y a 30 minutes seulement, j’étais en simple culotte et soutien-gorge !

« J’ai refusé de faire un compte Mym ! »

Si Maeva assume son coté sexy, il y certaines limites qu’elle n’est pas prête à franchir. Sollicitée par les responsables de la société Mym, la bombe anatomique s’est opposée à l’ouverture d’un compte officiel.

Hors de question ! Je trouve cela débile de faire payer ses fans en contrepartie de photos impudiques ! C’est ridicule ! Aujourd’hui, tout le monde montre ses fesses sur Internet, je trouve cela malsain. Même si certaines stars américaines gagnent beaucoup d’argent par ce biais, je ne trouve pas que cela véhicule un bon exemple. J’ai des valeurs et je n’en déroge pas, même pour l’argent !

L’incroyable famille Ghennam

Maeva Ghennam, star de sa propre émission de téléréalité ? Est-ce un projet qui pourrait voir le jour ? La jeune femme s’est montrée très enthousiaste à l’idée…

J’aimerais trop ! Ils sont tous fous dans ma famille ! Si ce projet devait voir le jour, cela ressemblerait à L’Incroyable famille Kardashian en dix fois pire. On s’aime tellement qu’on se dispute toutes les deux secondes ! Je l’intitulerais La Maeva Ghennam Family !

Si pour l’heure cette émission n’est toujours pas en chantier, Maeva n’a pas de quoi s’ennuyer. Chaque jour, la star des Marseillais consacre plusieurs heures de son temps à réaliser des placements de produits sur les réseaux sociaux. Un business très lucratif qu’elle prend très au sérieux:

« La culotte anti-menstruations, c’est génial ! »

Je prends plaisir à faire mes placements de produits. Je ne travaille qu’avec des marques que j’apprécie. Je refuse beaucoup de partenariats car les produits ne me ressemblent pas. Je viens tout juste de faire la promotion d’une marque de culotte conçue pour les périodes de menstruations. Figurez-vous que je suis actuellement indisposée et j’ai fait un snap hier soir pour dire à mes fans que ce produit est trop génial ! C’est la meilleure invention de la vie ! Mais je ne fais tout et n’importe quoi ! J’ai refusé de collaborer pour une marque de shampoings, des crèmes de soins, des sèche-cheveux. Je teste préalablement tous les produits dont je fais la promotion. Il est hors de question de prendre ma communauté pour des imbéciles !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :