Victoria Mehault clashée par Maeva Ghennam, elle rétorque et Bastos s’en mêle

Victoria Mehault clashée par Maeva Ghennam, elle rétorque et Bastos s’en mêle
Rien ne va plus entre Victoria Mehault et Maeva Ghennam. Les deux candidates s’écharpent sur les réseaux sociaux et ce n’est pas près de s’arrêter. On vous explique tout.

L’embrouille entre Maeva et Victoria a commencé lorsque Maeva Ghennam a proposé à Victoria Mehault de participer à sa nouvelle émission. En effet, la sulfureuse brune anime une émission où elle présente les dressings de célébrités.

Victoria Mehault en guerre avec Maeva Ghennam

Mais Victoria Mehault a décliné sa proposition, s’attirant les foudres de sa consœur. Victoria a donc décidé de publier les insultes et les menaces reçues de la part l’ex de Greg Yega.

Puis, pour ne rien arranger, la jolie blonde a publié une vidéo Youtube, dans laquelle elle déclare que Maeva Ghennam est la candidate de télé-réalité la plus ratée par la chirurgie esthétique.

Un tacle auquel la jolie brune a rapidement répondu, accompagnée de Simon Castaldi. En effet, le fils de Benjamin Castaldi est également en guerre avec Bastos. Les deux amis ont ainsi fait front commun contre le couple.

Et dans sa réponse, la volcanique Marseillaise affirmait ne pas « calculer » Victoria Mehault.

La guerre fait rage entre les deux candidates

Mais, dernièrement, la candidate a publié une story de sa rivale, se moquant d’elle en indiquant qu’elle lui empruntait ses habits sur le tournage du cross.

Découvrez la publication ci-dessous :

En découvrant ce nouveau tacle, Victoria Mehault a tout de suite réagi. Et la jeune femme a tenu à rappeler à Maeva Ghennam ses propos tenus quelques jours plus tôt, mettant ainsi en lumière son incohérence.

Victoria Mehault clashée par Maeva Ghennam, elle rétorque et Bastos s’en mêle
@Instagram

Quant à Bastos, fraîchement séparé de Victoria, il a tout de même tenu à soutenir son ex. Et pour cause, il a également été taclé par Simon Castaldi à la suite de sa rupture avec la Marseillaise.

Voici ce que le candidat du Reste du monde a déclaré :

Critiquer, c’est une chose. Insulter, encore, pourquoi pas quand on a peu d’arguments. Mais alors souhaiter le malheur ou se réjouir de la tristesse d’autrui. Certains ont été éduqués par le diable…

Les deux ex ont donc fait front commun contre leurs ennemis ! Affaire à suivre …

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,