Victoria Mehault avoue regretter ses opérations de chirurgie esthétique : “On devient vite accro”

Victoria Mehault avoue regretter ses opérations de chirurgie esthétique : “On devient vite accro”
Lors de son passage dans l’émission "Ça commence aujourd’hui", Victoria Mehault a été invitée à évoquer ses nombreuses opérations de chirurgie esthétique, qu’elle regrette aujourd’hui.

C’est dans la saison des Marseillais aux Caraïbes que Victoria Mehault a fait ses débuts dans la télé-réalité. La jeune femme n’a jamais caché qu’elle était une grande fan du programme phare de l’émission de W9. C’est donc folle de joie qu’elle a rejoint la bande de joyeux sudistes. Cependant, à l’époque, la grande copine de Giuseppa Ciurleo avait bien du mal à s’accepter telle qu’elle est. Aussi a-t-elle décidé de remédier au problème dès qu’elle a atteint sa majorité.

Ce mardi 19 avril, Victoria était reçue dans l’émission Ça commence aujourd’hui, diffusée sur France 2, pour évoquer les ravages de la chirurgie esthétique. Elle a révélé qu’elle avait toujours rêvé de ressembler aux sœurs Kardashian. Mais elle a visiblement cessé de les considérer comme des modèles :

C’est vrai que si moi, j’avais pu entendre les mots que je m’apprête à dire, c’est-à-dire : s’accepter, essayer de donner le meilleur de soi-même mais pas de ressembler à quelqu’un d’autre et surtout ne pas se dénaturer pour rentrer dans un moule. Si j’avais entendu ça avant, déjà quand j’étais petite, j’aurais moins paniqué et j’aurais mieux vécu et surtout, j’aurais moins fait d’opérations. Avec le milieu de la télé, on a une image de soi-même qui est peut-être déformée.

A-t-elle déploré.

Victoria Mehault
Victoria Mehault @ Instagram

“J’ai toujours voulu être parfaite”

Lorsque Faustine Bollaert lui a montré une photo d’elle lors de son passage dans Les Marseillais à Dubaï, l’ex de Bastos avoue ne pas se reconnaître. Et d’expliquer qu’à cette période, elle n’avait pas encore réussi à se débarrasser de ses complexes :

Le grand n’importe quoi, ça n’a pas été forcément les opérations que j’ai faites, ça a été plus la médecine esthétique et les injections. Je m’en suis rendue compte quand j’ai fait une émission sur Dubaï et vraiment, juste avant cette émission, j’avais tout donné. Je m’étais fait les cheveux blond platine, je me suis habillée avec une petite robe rouge, ce n’était pas moi.

Victoria a poursuivi, déclarant qu’elle détestait l’image qu’elle avait renvoyée aux téléspectateurs :

J’ai voulu peut-être rentrer dans un moule et ressembler aux filles. Elles font plus que leur âge ! Et là, je vois arriver quelque chose, la Britney qui a souffert. J’avais fait le nez, une lippo et le pire, ce sont mes sourcils. On dirait que je suis étonnée tout le temps ! Je peux pas ma tête, là, je peux pas. Faut faire attention, les injections, ça va trop vite. C’est comme les tatouages, les mèches blondes, on devient trop vite accro.

Un choix motivé pour booster sa carrière d’influenceuse

Victoria a longtemps cru qu’elle excellerait dans le métier d’influenceuse si elle multipliait les passages sur le billard. Car malgré sa participation aux Marseillais vs Le Reste du Monde 6, où elle se mettra en couple avec Bastos, la candidate n’a pas été sollicitée par la production pour intégrer la saison des Marseillais au Mexique :

Est-ce que je vais mieux vendre si je rentre dans cette case-là ?

Se disait-elle.

Hélas, la Marseillaise a connu quelques ratés qui l’ont fait se remettre en question :

 J’avais fait des tonnes d’injections dans la bouche parce que j’étais pas satisfaite et on m’avait toujours dit que l’acide hyaluronique, c’était naturel et que c’était quelque chose qui se résorbait. Sauf que pas du tout, moi, ça a migré, ça a commencé à descendre. C’était la cata et je me suis retrouvée avec la bouche difforme. C’était pas beau, j’avais des boules.

Aussi, Victoria Mehault a décidé de consulter un thérapeute pour tenter de comprendre ce qui la poussait à vouloir constamment modifier son apparence :

C’était une sorte de contrôle sur mon physique et ça me rassurait peut-être.

Depuis, celle qui s’est éloignée de Maïssane Aghioul se sent bien mieux dans sa peau et apprend à vivre avec ses complexes, même si le chemin est encore long.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @victoria_mehault

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :