LVDA4 : En larmes, Rawell Saïdi craque sur les réseaux sociaux « J’ai fait plus d’une dépression »

LVDA4 : En larmes, Rawell Saïdi craque sur les réseaux sociaux « J’ai fait plus d’une dépression »
Fatiguée par le combat qu'elle mène avec d'autre candidates depuis des semaines contre le harcèlement et La Grosse Équipe, Rawell Saïdi a pris la parole en larmes sur les réseau sociaux.

Cette quatrième saison des Vacances des Anges a beaucoup fait parler depuis les révélations choc d’Angèle Salentino. Celle qui a été découverte dans Love Island a en effet balancé avoir été le bouc-émissaire de la plupart des anciens candidats, encouragés, selon elle, par la production.

Peu après avoir quitté l’aventure avec perte et fracas, Angèle a créé un véritable mouvement sur la Toile. Très vite rejointe par les jumelles Saïdi et Nathanya Sion, les jeunes femmes ont appelé au boycott de l’émission et ont livré leur version des faits sur le plateau de TPMP.

Les Anges : Des anciennes employées balancent sur le sexisme et le racisme dans la production
Angèle, Nathanya et Rania dans TPMP @C8

Et il semblerait qu’elles commencent à devenir dérangeantes puisque l’on chercherait à les intimider. Récemment, le compte Instagram d’Angèle aurait même été piraté avant qu’elle puisse rapidement récupérer l’accès à son compte.

Une aventure décevante

Rania et Rawell Saïdi gardent elles aussi un très mauvais souvenir de leur aventure. Surtout Rawell, qui a été extrêmement déçue de son ex, Thomas Adamandopoulos. Ce dernier a en effet pris la défense de Raphaël Pépin et Sarah Fraisou, les principaux mis en cause dans cette affaire de harcèlement.

Celle qui a quitté la villa dominicaine d’elle-même semble en avoir gros sur le cœur. Visiblement à bout, la Marseillaise a pris la parole sur Snapchat ce mardi 4 mai 2021 :

Je n’ai pas très bien dormi. Il y a des choses qui me blessent, me touchent. Toutes ces histoires m’ont fait remonter à mon enfance, à mon passé et ce ne sont pas des souvenirs qui font du bien. Les épreuves que l’on subit dans notre enfance font ce que nous sommes à présent. (…) Personne ne connaît la vie de quelqu’un, mais j’ai eu un passé très difficile. Avec ma sœur, on déteste l’injustice !

Rawell, qui a pourtant été qualifiée de « harceleuse » par Fabrice Sopoglian, a ensuite avoué qu’elle avait elle-même été victime de harcèlement, mais aussi de racisme durant son enfance :

Je suis très émue de tout ce qu’il se passe. Pour ceux qui disent que je ne connais pas le harcèlement, j’ai vécu le racisme en maternelle. En primaire et au collège, j’ai connu le racisme et le harcèlement ! Et ça, j’en ai jamais parlé…

Et d’ajouter, les larmes aux yeux :

(…) J’ai fait plus d’une dépression. Je suis tombée tellement bas à cause de ces personnes. C’est pour ça que j’ai fait un break de trois, quatre ans. On me faisait croire que j’étais cinglée !

Un retour raté

C’est en 2016 que Rawell Saïdi est découverte dans Les Marseillais South Africa. Son caractère bien trempé la fait se faire remarquer par La Grosse Équipe et elle participera par la suite à plusieurs saisons des Anges.

Après s’être éloignée quelque temps du milieu qui l’a révélée, la jolie brune affirme qu’on l’aurait sollicitée pour participer à de nouvelles émissions et persuadée que les choses se passeraient différemment :

C’est toujours le même discours. Quand je vois ce dernier tournage, je vois que les méthodes sont toujours malsaines. C’est honteux ! (…) Quand j’ai vu ce qu’ils ont fait à Angèle, je me suis dit qu’elle vivait la même chose que j’ai vécu avant. On fait passer Angèle et ma sœur pour des folles !

Et de conclure, en colère :

Chaque saison, il y a une fille qui se prend la misère ! Comme Kim, qui était à bout. Vous attendez que quelqu’un se suicide ?

Alors, à votre avis, Rawell pourrait-elle à l’avenir de nouveau participer à une émission de télé-réalité ? Rien n’est moins sûr…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :