Illan Castronovo : Une enquête ouverte après une dénonciation d’un célèbre candidat !

Illan Castronovo : Une enquête ouverte après une dénonciation d’un célèbre candidat !
Ce jeudi 16 décembre 2021, Libération a publié une longue enquête. Dans celle-ci, on apprend que deux victimes présumées ont porté plainte contre Illan Castronovo pour agressions sexuelles.

D’après les informations de Check News, deux plaintes ont été déposées pour des faits de harcèlement et d’agression sexuelle contre Illan Castronovo. En plus des deux plaintes, une enquête a également été ouverte à Nice, suite à une lettre de dénonciation envoyée au procureur de la République par Jonathan Matijas. Explications.

Illan Castronovo dans la tourmente

Depuis plusieurs semaines maintenant, Illan Castronovo est dans la tourmente. En effet, le candidat de télé-réalité est visé par des accusations d’agressions sexuelles. Tout débute le 12 novembre dernier, lorsque nos confrères de Melty dévoilent une interview d’Alix Desmoineaux. Dans celle-ci, la désormais autrice a dévoilé avoir dénoncé un candidat de télé-réalité à plusieurs productions. L’influenceuse affirme notamment avoir vu une vidéo où il agresse sexuellement une jeune femme, présentée comme mineure par le détenteur du fichier. Des accusations rapidement démenties par Illan Castronovo.

Agressions sexuelles dans la télé-réalité, Kellyn Sun parle : "Les productions sont au courant..."
Illan Castronovo au cœur de la polémique @C8

Pour sa défense, Illan Castronovo suit une ligne directrice : il estime subir une grosse injustice. D’ailleurs, le candidat de télé-réalité a toujours affirmé qu’aucune plainte, à part la sienne pour diffamation, n’existait.

Malheureusement pour lui, c’est complètement faux. En effet, aujourd’hui, on apprend que deux plaintes ont été déposées pour des faits de harcèlement et agression sexuelle. La première remonte à janvier 2020 et l’autre au 7 décembre dernier.

Deux plaintes pour harcèlement et agression sexuelle

Les services du parquet de Lyon indiquent avoir reçu, le 15 janvier 2020, un courrier qui déposait plainte contre le candidat de télé-réalité, du chef de harcèlement sexuel dans le cadre d’une relation de travail. « La jeune femme racontait avoir subi des demandes répétées de fellation de la part d’Illan, ainsi qu’une tentative de viol », indique le journal. Toutefois, cette plainte a été classée sans suite.

La seconde plainte est plus récente. Il s’agit de celle de Nathanya Sion, qui date du 7 décembre dernier. En effet, la jeune femme a porté plainte contre Illan Castronovo pour harcèlement, diffamation et agression sexuelle, pour des faits qui remonteraient au 9 janvier 2019. Ce jour-là, comme elle l’a raconté à plusieurs reprises, le candidat ayant dormi à son domicile aurait insisté pour avoir des rapports sexuels. Après le refus de la candidate de télé-réalité, il a fini par lui tourner le dos et par se masturber à côté d’elle.

Une enquête ouverte contre Illan Castronovo

Accompagné par une avocate, Jonathan Matijas a déposé, ce jeudi 16 décembre 2021, une lettre de dénonciation de faits de nature criminelle, selon l’article 40 du Code de procédure pénale, auprès du procureur de la république de Nice. 

Le candidat affirme avoir un enregistrement de Sébastien Dubois, alias Seby Daddy. Ce dernier, qui serait en possession de la vidéo compromettante d’Illan Castronovo, a déclaré :  »

Tu peux pas comparer tes histoires et une vidéo d’un viol avec des gamines […] la vidéo dont on parle, tu peux le mettre en prison […] c’est tellement gros, ça va finir au tribunal […] mais moi les deux meufs je les connais, j’ai des photos avec, […] c’est prendre un risque de me niquer ma carrière.

Maintenant, le procureur doit étudier tous les éléments portés à sa connaissance. Evidemment, il peut décider d’un classement sans suite, s’il estime qu’il n’y a pas suffisamment d’indices graves ou concordants, ou, compte tenu de la nature criminelle des faits dénoncés, décider de l’ouverture d’une information judiciaire confiée à un juge d’instruction.

Selon les informations de CheckNews, le procureur de Nice a bien réceptionné le courrier et a décidé de saisir la sûreté départementale de la DDSP 06.

Illan réagit à ces nouvelles révélations

Illan n’a pas tardé à réagir sur les réseaux sociaux. Le jeune homme a ainsi indiqué :

Je vais vous dire un truc. Je pense que si j’avais fait des choses graves, actuellement je ne serais pas en train de manger du thon. On arrête des gens pour moins que ça. Il y a des gens qui sont en prison. Moi, mon adresse, mon numéro de téléphone, tout le monde a tout. Je suis joignable, je ne me cache pas. À un moment donné c’est un peu chiant, je vous dis la vérité (…) À un moment donné ça devient dur.

Le jeune homme a une fois de plus nié les faits qui lui sont reprochés, avant de conclure :

J’ai perdu mon travail, j’ai perdu ma copine, ma dignité, j’ai perdu beaucoup d’argent, et ça m’en coûte encore.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :