Les princes William et Harry toujours en froid ? Un silence « étrange »

Les princes William et Harry toujours en froid ? Un silence « étrange »
Les princes William et Harry sont-ils toujours en froid ? Ce dernier a été accusé de ne pas soutenir son aîné, qui réclame "la vérité" à propos de la manière dont la BBC a convaincu leur mère de lui accorder son interview historique de 1995.

Il y a 25 ans, la regrettée princesse Diana, alors séparée du prince Charles depuis trois ans, accordait une interview historique pour la BBC. La princesse des cœurs revenait sur les tromperies de son mari avec Camilla Parker-Bowles et les désillusions de son mariage, selon elle déjà voué à l’échec dès les fiançailles.

The Crown: What Charles and Diana's 1981 Royal Wedding Looked Like in Real Life

Cette interview a eu l’effet d’un coup de tonnerre dans le royaume mais également dans le monde entier. Des déclarations qui ont grandement contrarié Elizabeth II, peu encline à ce qu’on lave son linge sale en public. Elle fera ainsi en sorte que le couple divorce rapidement dès l’année suivante, afin que Diana ne soit plus associée à la famille royale.

Seulement, d’après les récentes informations du Daily Mail, la princesse n’avait peut-être pas vraiment l’intention de déballer sa vie privée face caméra. Elle aurait été en fait manipulée par le journaliste star de la BBC, Martin Bashir, qui aurait employé des moyens plus que discutables pour faire parler la mère des princes William et Harry.

La BBC mène l’enquête

La presse britannique a accusé Martin Bashir d’avoir persuadé la princesse qu’elle était espionnée par le MI5 (services secrets britanniques) et qu’un de ses employés monnayait des informations sur sa famille aux chasseurs de scoops, en lui présentant de faux relevés bancaires.

Après quelques réticences, la BBC a finalement ouvert une enquête interne indépendante pour découvrir par quels moyens exactement le journaliste a pu obtenir cet entretien historique. Face à la polémique, le prince William a tenu à réagir. D’après Rebecca English, du Daily Mail, le duc de Cambridge a publié un communiqué dans lequel il réclame « la vérité » sur la manière dont a été obtenue l’interview de sa mère. Son oncle, Charles Spencer, n’a pas hésité à soutenir son neveu et a également pris la parole.

Mais il y en a un parmi les membres de la famille qui a surpris par son silence. Il s’agit du prince Harry, d’habitude plutôt grande gueule, qui n’a toujours pas réagi à l’affaire.

Un silence lourd de sens ?

Le prince Harry, installé depuis peu en famille en Californie, s’est mis à dos plusieurs membres de sa famille depuis son intention de renoncer à ses engagements royaux. Son grand-père le prince Philip s’est dit très déçu du choix de son petit-fils et il semblerait qu’il en soit de même avec son frère William, toujours très à cheval sur le devoir royal. Depuis plusieurs mois, les deux frères ne s’adressent plus la parole, au grand dam de la monarchie. Serait-ce donc là la cause du silence du duc de Sussex ?

La rédactrice en chef de Majesty Magazine et spécialiste de la famille royale,  Ingrid Seward, a souligné auprès du Daily Mirror :

D’habitude, il tient tellement à faire connaître ses opinions, pourquoi ne l’a-t-il pas fait dans ce cas ? C’est étrange qu’il n’ait pas parlé de l’affaire de la BBC et de Martin Bashir. Car il a parlé de beaucoup de choses récemment.

Cependant, les deux frères auront toutefois très bientôt l’occasion de briser la glace. Comme a poursuivi la journaliste, « ils devraient bientôt se tenir debout côte à côte ».  Wiliam et Harry se retrouveront en 2021 à l’occasion de l’installation d’une statue de Lady Diana dans le jardin blanc de Buckingham Palace. L’occasion peut-être pour William et Harry d’enfin renouer le contact, grâce à leur maman et ce, pour le plus grand plaisir de la monarchie.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : , ,