Elizabeth II : Pourquoi la reine a eu du mal à accepter Kate Middleton dans sa famille

Elizabeth II : Pourquoi la reine a eu du mal à accepter Kate Middleton dans sa famille
Depuis plusieurs mois, Kate Middleton s'est imposée comme un véritable soutien auprès d'Elizabeth II, et leur complicité ne fait plus aucun doute. Pourtant, au début de sa relation avec le prince William, la duchesse de Cambridge a eu bien du mal à se faire accepter par la reine.

Kate Middleton et le prince William filent aujourd’hui le parfait amour. Le duc et la duchesse de Cambridge sont les heureux parents de trois adorables enfants : les petits George, Charlotte et Louis. Le couple continue par ailleurs de prendre de l’importance au sein de la royauté britannique, en se voyant confier de nombreuses responsabilités par Elizabeth II. En cette période de crise sanitaire, le duc et la duchesse de Cambridge ont par exemple prouvé qu’ils étaient prêts à assumer leurs futurs rôles de souverains.

Mais avant d’en arriver là, les époux ont dû surmonter plusieurs épreuves. Raison pour laquelle Elizabeth II a pendant longtemps eu du mal à placer sa confiance en Kate Middleton.

Une certaine méfiance à l’égard de Kate Middleton ?

En août 2019, un expert en langage corporel expliquait au tabloïd britannique The Sun, à propos de la relation entre la duchesse et la reine :

Il est clair que les deux femmes se sentent à l’aise, l’une avec l’autre. Compte tenu des critiques et rumeurs qui gravitent autour de certains membres de la famille royale, il n’est pas surprenant que la reine soit plus détendue avec Kate. Il y a une forme de fierté et de plaisir.

Mais tout n’a pas toujours été aussi simple entre Elizabeth II et Kate Middleton. En 2001, cette dernière rencontre le prince William à l’université St Andrews. Une complicité, puis une histoire d’amour voient rapidement le jour. S’ensuivent plusieurs épisodes mouvementés, à commencer par une rupture en 2007, avant leur mariage célébré quatre ans plus tard.

Des rebondissements qui auraient provoqué la méfiance d’Elizabeth II vis-à-vis de Kate Middleton. Interrogé par l’Expressl’expert de la famille royale Phil Dampier a récemment expliqué :

Kate est restée la petite amie de William pendant 8 ou 9 ans avant qu’ils se fiancent et se marient. Il y a eu un moment où elle [Kate Middleton, ndlr] semblait en faire moins. La reine l’a remarqué et je pense que cela a pu ralentir son arrivée au sein de la famille royale.

Avec le temps, Kate Middleton n’a eu aucun mal à prouver à Elizabeth II qu’elle pouvait compter sur elle. Désormais, la souveraine de 93 ans n’a semble-t-il plus de difficulté à s’en remettre à la duchesse et son époux.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,