Elizabeth II attaquée à Windsor : « Je vais tenter d’assassiner la reine »

Elizabeth II attaquée à Windsor : « Je vais tenter d’assassiner la reine »
L'homme qui s'est introduit dans le château de Windsor au matin de noël voulait tuer la reine. Il été armé d'une arbalète. Avant de s'introduire dans les appartements royaux, il a posté une vidéo glaçante sur les réseaux sociaux en expliquant son futur crime.

Une nouvelle fois, la sécurité de la reine Elizabeth II a été remise en question. Un jeune homme de 19 ans a réussi à pénétrer dans le château de Windsor, le 25 décembre 2021, sur les coups de 8h30. Il était armé d’une arbalète.

Le drame évité

Imaginez la frayeur de la famille royale au matin de noël surtout que la reine – qui n’est pas au mieux de sa forme – se trouvait bien dans le château de Windsor à ce moment-là. Tout comme le prince Charles et sa femme, Camilla.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Si l’homme avait réussi à pénétrer jusque dans leurs chambres, cela aurait pu se finir en drame. Pour autant, les services d’ordre de la reine se sont voulus rassurants.

La police du comté de Thames Valley a expliqué dans un communiqué :

Le jeune homme de 19 ans, originaire de Southampton dans le sud de l’Angleterre, n’est entré dans aucun bâtiment et des processus de sécurité ont été déclenchés en quelques instants.

Mais selon le tabloïd The Sun l’homme aurait voulu « assassiner la reine ».

Il voulait tuer la reine

Le journal Le Parisien nous apprenait, le 26 décembre 2021, que l’homme en question a été interné. Deux jours après cette intrusion, nous en savons donc plus sur cet individu.

L’homme est poursuivi pour suspicion de violation ou d’intrusion dans un site protégé et possession d’une arme offensive.

Toujours selon le tabloïd, The Sun, l’individu portait « un pull à capuche noir et en masque blanc, il manipule l’arbalète et a dit : « Je suis désolé pour ce que j’ai fait et ce que je vais faire. Je vais tenter d’assassiner la reine Elizabeth ».

Il a posté une vidéo

En effet, il a posté une vidéo glaçante sur Snapchat, 24 minutes avant son intrusion. Ainsi, il y déclarait :

Je suis désolé pour ce que j’ai fait et ce que je vais faire. Je vais tenter d’assassiner Elizabeth, reine de la famille royale. C’est une vengeance pour ceux qui sont morts dans le massacre de Jallianwala Bagh en 1919. C’est aussi une vengeance pour ceux qui ont été tués, humiliés et discriminés en raison de leur race poursuit celui qui apparaît masqué mais qui dévoile toutefois son identité Je suis un Sikh indien, un Sith. Je m’appelais Jaswant Singh Chail, mon nom est Dark Jones. Pardon à tous ceux que j’ai pu induire en erreur ou ceux à qui j’ai pu mentir. Si vous avez reçu ceci, alors ma mort est proche. S’il vous plaît, partagez ceci avec le plus grand nombre et, si possible, diffusez-le aux infos s’ils sont intéressés.

Un noël inédit

Elizabeth II se souviendra longtemps de ce Noël pas comme les autres. Heureusement, il a été arrêté à 500 mètres des appartements royaux.

Du côté des festivités, la souveraine n’a pas pu compter sur la présence de Meghan et Harry. Ces derniers sont restés réveillonner dans leur villa de Santa Barbara. Ce n’est donc pas avec Archie et Lilibet que la reine a pu passer ce Noël. C’est aussi la première année que son défunt époux Philip n’est pas à ses côtés.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :