Charlène de Monaco coincée en Afrique du Sud : Le prince Albert II fait une mise au point

Charlène de Monaco coincée en Afrique du Sud : Le prince Albert II fait une mise au point
C'est un voyage qui ne devait durer que quelques jours... Cela fait pourtant plusieurs mois que Charlène de Monaco se trouve en Afrique du Sud. Un séjour prolongé qui a fait jaser... et sur lequel le prince Albert II s'exprime pour la première fois.

Cela fait plusieurs mois que Charlène de Monaco se trouve en Afrique du Sud. Et pour cause, la femme du prince Albert II est actuellement dans l’incapacité de retourner chez elle, à Monaco. En effet, la princesse Charlène souffre d’une infection de la sphère ORL qui l’empêche de prendre l’avion.

Charlène de Monaco : Loin d'Albert et de ses enfants pour plusieurs mois
Charlène de Monaco en Afrique du Sud @Instagram

« Elle n’a pas quitté Monaco en colère ! »

Malheureusement, en plus de faire face à des ennuis de santé, elle a également dû affronter les rumeurs. Des rumeurs que le prince Albert II n’a pas hésité à évoquer dans les colonnes du magazine américain People. S’il était resté silencieux jusqu’à présent, le jeune papa est finalement sorti de son silence. « Elle n’a pas quitté Monaco en colère ! », lâche-t-il.

Et de préciser :

Elle n’est pas partie parce qu’elle était en colère contre moi ou contre quelqu’un d’autre. Elle s’est rendue en Afrique du Sud pour réévaluer le travail réalisé par sa Fondation là-bas et pour prendre quelques jours de repos avec son frère et quelques amis.

Un voyage qui devait durer « 10 jours maximum« , mais qui s’est finalement prolongé suite à cette infection et à toutes les complications médicales qui sont survenues. « Elle ne s’est pas exilée. C’était juste un problème médical qu’il fallait soigner », poursuit le prince Albert II, balayant ainsi les rumeurs autour de son mariage.

Charlène de Monaco à nouveau seule : Le prince Albert a déjà quitté l'Afrique du Sud
Charlène de Monaco @Instagram

Les regrets du prince Albert II

En effet, certains ont affirmé que le couple était au bord du divorce et que la princesse Charlène refusait de rentrer à Monaco. S’il a préféré ne pas commenter dans un premier temps ces rumeurs, le prince Albert II semble désormais le regretter. Eh oui, il avoue qu’il « aurait probablement dû répondre » avant afin de mettre fin à toutes les spéculations autour de son mariage. Des spéculation qui ne sont pas sans conséquence pour les deux époux :

Bien sûr que cela l’affecte. Bien sûr que cela m’affecte. Une mauvaise interprétation des événements est toujours préjudiciable… Nous sommes une cible facile, facilement touchée, car nous sommes dans le public beaucoup les yeux.

Une mise au point qui, on l’espère, mettra fin une bonne fois pour toutes aux rumeurs. En attendant que Charlène de Monaco puisse regagner le Rocher, sa petite famille s’est récemment rendue à son chevet, en Afrique du Sud.

Des retrouvailles qui ont incontestablement dû lui redonner le sourire… en attendant d’être une bonne fois pour toutes auprès des siens.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,