Mort de Kobe Bryant : l’actrice Evan Rachel Wood l’accuse d’être un violeur

Mort de Kobe Bryant : l’actrice Evan Rachel Wood l’accuse d’être un violeur
Voir le diaporama
1 Photos
Mort de Kobe Bryant : l’actrice Evan Rachel Wood l’accuse d’être un violeur
Mort de Kobe Bryant : l’actrice Evan Rachel Wood l’accuse d’être un violeur
Mort de Kobe Bryant : l’actrice Evan Rachel Wood l’accuse d’être un violeur

Sur Twitter, l’actrice Evan Rachel Wood a tenu à rendre hommage à Kobe Bryant, décédé ce 26 janvier. Mais son tweet est loin d'être passé inaperçu. Explications.

Le monde du basket est en deuil. Ce dimanche 26 janvier, Kobe Bryant, ancien champion américain de basket, est mort à 41 ans. Son hélicoptère, le « Mamba Chopper », s’est écrasé dans les collines de Calabasas. Aucun des neuf passagers, dont le joueur et sa fille Gianna, 13 ans, n’a survécu. En ce 27 janvier 2020, les hommages se multiplient pour dire un dernier au revoir à la légende de la NBA. Tony Parker, Neymar, Alicia Keys, Barack Obama en passant par Donald Trump… La mort du basketteur a soulevé une vague d’émotion à la hauteur de son talent.

Le tweet d’Evan Rachel Wood suscite des réactions sur les réseaux sociaux

Sur Twitter, l’actrice Evan Rachel Wood a également eu une pensée pour Kobe, mais à sa manière :

What has happened is tragic. I am heartbroken for Kobe’s family. He was a sports hero. He was also a rapist. And all of these truths can exist simultaneously. (Traduction : Ce qui s’est passé est tragique. J’ai le cœur brisé pour la famille de Kobe. C’était un héros sportif. C’était aussi un violeur. Toutes ces vérités peuvent exister simultanément.)

a-t-elle écrit.

Un Tweet qui n’est pas passé aperçu sur le réseau social. Les réactions des internautes ne se sont pas fait attendre :

I’m a huge fan of you, but now is really the time hun. A family’s is grieving. A wife lost her husband. Children lost their father. If you don’t have anything nice to say it’s best not to say anything at all. (traduction : « Je suis l’un de vos plus grands fans, mais il y a un temps pour tout. Une famille est en deuil. Une femme a perdu son mari. Les enfants ont perdu leur père. Si vous n’avez rien de gentil à dire, il vaut mieux ne rien dire du tout. »)

This is an absolutely disgusting comment that reeks of white feminism, narcissism and veiled racism. You took this tragedy and made it about yourself. (traduction : C’est un commentaire absolument dégoûtant qui empeste le féminisme blanc, le narcissisme et le racisme voilé. Vous avez pris cette tragédie et vous l’avez ramené à vous)

Un tweet qui fait écho aux accusations de viol qui avaient entaché la légende du basketteur, en 2003. Pour rappel, le 1er juillet 2003, l’ancienne star des Lakers a passé la nuit dans un luxueux complexe hôtelier à Edwards, dans le Colorado. Dès le lendemain, une jeune femme de 19 ans, employée de l’hôtel, l’accuse de viol. Le basketteur est alors soumis à un test de détection de mensonges et assure qu’il n’a pas violé la jeune femme et qu’elle était consentante.

Libéré sous caution, le procès n’aura finalement pas lieu puisque la prétendue victime renoncera à son témoignage. Pour s’excuser, Kobe Bryant aurait versé plus de deux millions de dollars de dommages et intérêt à la victime et une bague de quatre millions de dollars en guise d’excuses à sa femme Vanessa.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :