Kheira Hamraoui : sept mois après sa violente agression, la footballeuse livre sa version des faits

Kheira Hamraoui : sept mois après sa violente agression, la footballeuse livre sa version des faits
Sept mois après son agression survenue en novembre dernier dans les rues de la capitale, Kheira Hamraoui a pris la parole pour donner sa version des faits. Découvrez-en plus ci-dessous.

L’affaire avait fait les choux gras de la presse à l’automne dernier. Le 4 novembre 2021, Kheira Hamraoui était victime d’une violente agression alors qu’elle rentrait en voiture avec Aminata Diallo d’un dîner organisé par le Paris Saint-Germain. Comme l’avait révélé le journal L’Équipe, la milieu de terrain de l’équipe féminine du club parisien avait « été extraite d’une voiture par deux individus cagoulés ». Kheira Hamraoui avait ensuite été rouée de coups, notamment au niveau des jambes, « agressée avec une batte de fer pendant plusieurs minutes« .

Aminata Diallo, bien que vivement dissuadée par les malfaiteurs d’intervenir, n’a subi aucune violence physique. Ce qui a d’abord poussé les enquêteurs à la considérer comme la commanditaire de cette agression. Car la jeune femme a ensuite été sélectionnée pour remplacer sa coéquipière lors d’un match décisif du PSG contre le Real Madrid. D’autant plus que Kheira Hamraoui n’avait pas hésité à charger Aminata Diallo lors de son audition, expliquant qu’elle avait proféré des menaces à son encontre auparavant.

Aminata Diallo
Aminata Diallo @ AFP

Un retournement de situation inattendu

Finalement, après avoir été interpellée à son domicile et passé deux jours en garde à vue, Aminata Diallo a été mise hors de cause et complètement innocentée. En revanche, la suite de l’enquête avait réservé bien des surprises. Il a, en effet, été révélé que Kheira Hamraoui était en possession d’une carte SIM appartenant à Éric Abidal, avec lequel elle entretenait une liaison alors qu’il était encore marié à Hayet Abidal. Des révélations qui ont signé la fin du couple, marié depuis 14 ans et parents de cinq enfants.

Hayet et Éric Abidal
Hayet et Éric Abidal @ DR

Sept mois après les faits, celle qui aurait également fréquenté Pesnel Kimpembe est sortie du silence et est revenue sur cette terrible nuit qui l’a traumatisée à tout jamais.

« C’était insoutenable »

C’est au cours d’un entretien accordé à L’Équipe que la joueuse de 32 ans a évoqué cette terrible agression durant laquelle elle a bien cru qu’elle allait « y rester » :

J’ai vécu une agression d’une violence inouïe. Deux inconnus cagoulés m’ont sortie de la voiture dans laquelle je me trouvais pour me tabasser à coup de barre de fer dans les jambes. Je hurlais de douleur. J’ai essayé de me protéger au maximum.

A-t-elle expliqué. Et d’ajouter qu’elle n’oubliera jamais cette soirée qui a viré au cauchemar :

Cette scène, pour moi, a duré cinq minutes. C’était insoutenable. J’en garde un souvenir très douloureux, très dur.

Kheira Hamaraoui a préféré garder le silence jusqu’à présent car il lui a fallu pas mal de temps pour se remettre de son agression. « Hagarde, perdue, déboussolée et dépassée par les évènements », elle souhaitait se reconstruire en paix en attendant la fin de la saison.

Kheira Hamraoui
Kheira Hamraoui @ Football 365

La footballeuse ne s’est néanmoins pas étalée sur les raisons pour lesquelles elle avait tenté de faire porter le chapeau à Aminata Diallo.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :