Benjamin Mendy accusé de viol : Pourquoi il a été transféré dans une prison de haute sécurité

Benjamin Mendy accusé de viol : Pourquoi il a été transféré dans une prison de haute sécurité
Incarcéré depuis août 2021 dans une prison de Liverpool, Benjamin Mendy vient d'être transféré dans un pénitencier non loin de Manchester. Découvrez pourquoi ci-dessous.

Benjamin Mendy vit actuellement une véritable descente aux enfers. Alors qu’il était au sommet de sa carrière, l’arrière gauche de Manchester City a été accusé de viol par quatre jeunes femmes et d’agression sexuelle par une cinquième. Depuis le mois d’août 2021, le footballeur dort en cellule, dans une prison située dans les environs de Liverpool. Cependant, les autorités britanniques ont décidé de lui faire changer d’environnement.

D’après les informations du tabloïd The Sun, Benjamin Mendy a été transféré dans une nouvelle prison juste avant Noël. Et ses conditions de détention se sont certainement quelque peu durcies. Car c’est à Strangeways, un établissement pénitentiaire de catégorie A non loin de Manchester, que le sportif a atterri. Alors qu’il se trouvait dans une prison de catégorie B, qui applique un règlement plus permissif. Prison de haute sécurité, Strangeways est considérée comme l’une des plus violentes du Royaume-Uni.

Benjamin Mendy
Benjamin Mendy @ BestImage

Une mesure de sécurité

Selon une source qui a informé The Sun, le transfert de Benjamin Mendy, ainsi que de son co-accusé Louis Saha Matturie, a été décidé par la justice pour mieux assurer leur sécurité :

L’administration pénitentiaire a la responsabilité de gérer les détenus de la manière la plus sûre possible. Mendy et Matturie ont été déplacés car leur affaire est très populaire. Ça peut mener à des problèmes de sécurité pour eux et on a pensé qu’une prison de catégorie A était mieux équipée pour ce genre de problème.

Initialement prévu le 24 janvier 2022, le procès de Benjamin Mendy a été reporté à fin juin prochain. L’ancien allié de Kylian Mbappé à Monaco passera en audience ce vendredi 7 janvier 2022 et devra déclarer s’il plaide coupable ou non des faits dont on l’accuse.

Une fin de carrière prématurée ?

Alors qu’il était l’un des chouchous des supporter de l’Équipe de France, Benjamin Mendy a vu son évolution au club anglais de Manchester City stoppée net. En août dernier, il est suspendu et mis en détention provisoire après avoir été accusé de quatre viols et d’agression sexuelle. Entre temps, deux autres plaintes pour viol ont été déposées contre le sportif.

Les proches du footballeur de 27 ans, qui vivrait très mal sa détention, affirment que celui-ci a été piégé par d’anciennes conquêtes. En attendant, Benjamin Mendy n’est pas prêt de rechausser ses crampons avant longtemps.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :