Benjamin Mendy accusé de viols : Ses proches affirment qu’il a été piégé par une ancienne conquête

Benjamin Mendy accusé de viols : Ses proches affirment qu’il a été piégé par une ancienne conquête
Malgré les accusations, certaines personnes soutiennent encore Benjamin Mendy. Ses proches pensent notamment que le joueur de Manchester City a été piégé par une ex-conquête.

Le 27 août dernier, Benjamin Mendy a été placé en détention. Il est notamment soupçonné d’avoir commis une agression sexuelle en janvier et quatre viols. Si de nombreuses personnes lui ont tourné le dos, le joueur de Manchester City peut compter encore sur quelques soutiens. Ses proches pensent notamment qu’il a été piégé par une ex-conquête. Explications.

En prison pour non-respect des conditions de son contrôle judiciaire

La planète football ne s’en remet toujours pas. Il y a quelques jours maintenant, Benjamin Mendy a été placé en détention. D’après les premières informations que l’on a, il est soupçonné d’avoir commis une agression sexuelle en janvier et quatre viols : trois sur la même jeune femme en octobre 2020 et un quatrième sur une jeune fille de 17 ans en août dernier. Si aujourd’hui, le jeune homme doit rester en prison, c’est à cause du non-respect des conditions de son contrôle judiciaire.

Benjamin Mendy
Benjamin Mendy

Il faut préciser que Benjamin Mendy était sous contrôle judiciaire après ses deux arrestations. L’une date de novembre 2020 et l’autre date de janvier 2021. Ainsi, le footballeur devait respecter une certaine règle : ne pas inviter plus de quatre personnes chez lui, si elles ne faisaient pas partie de ses proches ou ne travaillaient pas pour lui. Mais le footballeur a enfreint cette règle en août dernier. En effet, il a notamment invité une vingtaine de personnes à son domicile.

Ses proches n’y croient pas

Le placement en détention de Benjamin Mendy a suscité de nombreuses réactions chez les fans de foot, c’est le moins qu’on puisse dire. Et si certaines personnes préfèrent ne pas prendre parti, certaines autres défendent le défenseur de Manchester City. C’est notamment le cas de Kassim Abdallah. L’ancien partenaire du jeune homme à l’Olympique de Marseille ne peut pas croire aux accusations.

Ce dernier estime que le footballeur est un séducteur, mais pas un prédateur. Même son de cloche pour Brice Samba, le père de Brice Samba, qui a hébergé Benjamin Mendy lorsqu’il évoluait au Havre :

Cela me brise le coeur de penser que Benjamin se retrouve dans une affaire aussi grave. Cela ne colle pas du tout avec l’image que j’ai de lui. Je ne l’imagine pas du tout capable d’exercer des violences, et surtout pas sur une femme.

L’entourage de l’accusé n’y croit pas non plus. En effet, grâce à nos confrères du Parisien, on apprend notamment que les proches de Benjamin Mendy ont une théorie à propos des plaintes. Selon eux, le joueur de Manchester City, serait la victime d’un coup monté. La vengeance d’une conquête à qui le champion du monde aurait promis une relation sérieuse. Sachant qu’il n’a pas pu ou plutôt voulu tenir sa promesse, la jeune femme aurait alors déposé plainte pour viols.

Cette théorie est cependant à prendre avec des pincettes, les auteurs de crimes sexuels reconnaissant très rarement leur culpabilité et préférant remettre la faute sur les accusatrices. 

Une audience ce vendredi pour Benjamin Mendy

En détention provisoire depuis près de deux semaines maintenant, Benjamin Mendy va comparaître ce vendredi 10 septembre. En effet, le joueur de Manchester City fera face aux juges du tribunal de la Cour de la Couronne de Chester (Cheshire) pour définir la suite de son procès. Si l’audience (programmée à 15 heures, heures française) a un caractère administratif, elle précisera tout de même certaines choses. Tout d’abord, on saura si le footballeur plaide coupable ou non coupable.

S’il nie sa culpabilité, le Français va devoir faire la démonstration de innocence. Ainsi, le juge lui indiquera le calendrier de son futur procès.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :