Sophie Davant s’exprime sur l’éviction de Pierre-Jean Chalençon d’Affaire Conclue : « Il n’écoutait pas ce qu’on lui disait »

Sophie Davant s’exprime sur l’éviction de Pierre-Jean Chalençon d’Affaire Conclue : « Il n’écoutait pas ce qu’on lui disait »
Invitée d’Europe 1 ce mardi 7 juillet, Sophie Davant est revenue sur l’éviction de Pierre-Jean Chalençon, devenu indésirable dans "Affaire conclue".

Ce mardi 7 juillet, France 2 diffusera un prime inédit largement inspiré de l’émission Affaire conclue. Intitulé Le Duel des brocantes sur les routes, ce format devrait attirer de nombreux téléspectateurs. Présentatrice de ce programme, Sophie Davant était l’invitée de Culture Médias sur les ondes d’Europe 1. L’occasion pour l’ex-femme de Pierre Sled d’évoquer le départ de l’une des vedettes du concept : Pierre-Jean Chalençon. Le 24 juin dernier, l’acheteur a en effet été évincé d’Affaire conclue après s’être retrouvé au centre de nombreuses polémiques :

Il a un petit peu trop parlé sur les réseaux sociaux… On lui a dit à plusieurs reprises de faire attention. On lui a dit qu’il ne pouvait pas se permettre de dire n’importe quoi quand on est regardé par des millions de téléspectateurs.

A confié la quinquagénaire.

C’est quelqu’un de libre Pierre-Jean ! C’est un électron comme ça ! Moi, j’ai beaucoup d’amitiés et de tendresse pour lui ! Je suis très triste qu’il ne soit plus là…

Regrette-t-elle déjà.

De nombreuses polémiques

Pierre-Jean Chalençon a été écarté d’Affaire conclue en raison de nombreuses provocations qui ont fortement déplu à France 2. Le passionné de Napoléon a publié une photographie de lui aux côtés de Dieudonné lors de l’anniversaire de Jean-Marie Le Pen. Il y a quelques semaines, le collectionneur avait également insulté Line Renaud avant de dézinguer l’un de ses collègues acheteurs.

C’est une accumulation, je crois. Tout ça cumulé et rapproché ça faisait un peu beaucoup, je pense.

Explique Sophie Davant.

Hélas, il n’écoutait pas ce qu’on lui disait. Moi, ça fait trois ans que je lui parlais souvent, en lui disant ‘Attention, fais attention, on ne peut pas se permettre de dire n’importe quoi, on ne peut pas prendre position sur tous les sujets’.

Conclut-elle avec un pincement au coeur.

De son côté, Pierre-Jean Chalençon a déclaré qu’il ne « s’amusait plus » durant les enregistrements de l’émission.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,