Nicolas Sarkozy : L’ancien président revient sur ses propos jugés racistes

Nicolas Sarkozy : L’ancien président revient sur ses propos jugés racistes
Quelques jours après ses propos jugés racistes dans l'émission "Quotidien", Nicolas Sarkozy a réagi à la polémique face aux caméras de France 3 Bourgogne France-Comté.

Nicolas Sarkozy a récemment fait parler de lui pour une raison qu’il qualifie de « polémique indigne ».

Le 10 septembre dernier, Nicolas Sarkozy laissait échapper des propos qui ont provoqué un véritable tollé. Invité sur le plateau de Quotidien pour faire la promotion de ses mémoires, Le Temps des Tempêtes, le mari de Carla Bruni a ainsi déclaré :

Cette volonté des élites qui se pincent le nez, qui sont comme les singes qui n’écoutent personne.

Avant d’ajouter :

On a le droit de dire singe ? Car on n’a plus le droit de dire l’idée.

Il a ensuite évoqué le livre de la romancière Agatha Christie, Dix Petits Nègres :

On dit quoi ? Les petits soldats ?

En effet, suite aux nombreux mouvements anti-racistes qui ont été créés après la mort de George Floyd en mai dernier, le célèbre roman a été rebaptisé Dix Petits Soldats.

Une comparaison douteuse qui a choqué les téléspectateurs et a énormément fait réagir sur les réseaux sociaux. Nombre d’internautes ont en effet jugé ces déclarations racistes et ont reproché à Yann Barthès de n’être pas intervenu.

« Une polémique indigne »

Bien que l’affaire ait fait grand bruit, ni Yann Barthès, ni Nicolas Sarkozy, n’avaient encore réagi au scandale. Jusqu’à ce 14 septembre 2020, lorsque l’ex-époux de Cécilia Attias a été interrogé par France 3 Bourgogne Franche-Comté.

Nicolas Sarkozy a jugé toute cette affaire de « polémique indigne » et ne tient pas à la commenter davantage, afin de pas « lui donner du crédit ».

Le candidat perdant à la présidentielle de 2017 n’évoquera donc plus à l’avenir ce dérapage télévisuel :

Il n’y a jamais de crédit à l’indignité. Notre rôle à tous, c’est d’élever le débat.

Des alliés critiqués

Le papa de la petite Giulia a pu compter sur le soutien de Karine Le Marchand, qui a pris sa défense sur le plateau de C À Vous dès le lendemain de son passage sur TMC.

L’animatrice de L’Amour est dans le pré a assuré que l’homme politique n’était pas raciste, bien qu’elle ne le connaisse pas personnellement. Une défense jugée plutôt orientée, selon Cyril Hanouna.

En effet, le présentateur de Touche Pas à Mon Poste laissait entendre le 14 septembre dernier, sur le plateau de son émission, que la grande copine de Stéphane Plaza ne tenait pas à froisser l’ancien président. Et pour cause : celui-ci sera l’invité de l’un des prochains volets de l’émission Une Ambition Intime, animée par l’ex de Joey Starr depuis 2016 :

Forcément, elle veut l’inviter dans son émission donc elle s’est dit : « Je vais pas me flinguer l’émission, je vais quand même défendre Nicolas Sarkozy ! » Elle est pas folle la Karine Le Marchand ! On n’en attendait pas moins de Karine !

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :