« J’ai manqué de vigilance » : Benjamin Griveaux revient sur l’affaire de la sextape

« J’ai manqué de vigilance » : Benjamin Griveaux revient sur l’affaire de la sextape
Voir la galerie
1 Photos
Affaire Benjamin Griveaux : Deux ans après le scandale, l’homme politique sort du silence
« J’ai manqué de vigilance » : Benjamin Griveaux revient sur l’affaire de la sextape
Affaire Benjamin Griveaux : Deux ans après le scandale, l’homme politique sort du silence

Benjamin Griveaux sort du silence @AFP

Benjamin Griveaux a accepté de s'exprimer publiquement et, ce, pour la toute première fois, au sujet de l'affaire de la sextape qui a éclaté en février 2020. Tous les détails par ici.

C’est l’affaire qui a grandement fait parler dans les médias au début de l’année 2020 ! Souvenez-vous, au mois de février 2020, une vidéo à caractère sexuel montrant des échanges intimes entre Benjamin Griveaux et une jeune femme prénommée Alexandra de Taddeo faisait le tour des réseaux sociaux. A ce moment-là, l’homme politique était candidat aux élections municipales de 2020, à Paris. Face à l’ampleur de l’affaire, celui-ci a alors immédiatement retiré sa candidature.

C’est l’activiste russe Piotr Pavlenski qui est à l’origine de ce scandale. En effet, c’est lui qui a publié sur son site les copies d’écrans de smartphone affichant des échanges intimes entre Benjamin Griveaux et Alexandra de Taddeo. Mais alors, pourquoi cet activiste russe a décidé de s’en prendre à un homme politique français ? Eh bien, celui-ci a tout simplement voulu dénoncer l’hypocrisie du candidat de La République En Marche qui faisait campagne en mettant en avant « les valeurs familiales traditionnelles ».

Benjamin Griveaux sort du silence

Si Piotr Pavlenski et Alexandra de Taddeo n’ont pas hésité à prendre la parole dans les médias pour s’exprimer au sujet de cette affaire, ce n’est pas le cas de Benjamin Griveaux qui s’est plutôt fait discret jusqu’à maintenant.

Seulement voilà, presque deux ans après le début de l’affaire, il semblerait que l’homme politique ait jugé que le moment était venu de sortir du silence. Interrogé dans le documentaire Cinq ans qui sera diffusé sur France 5, le 16 janvier prochain, Benjamin Griveaux est longuement revenu sur la polémique.

L’homme politique a avoué que cette affaire avait été particulièrement violente à vivre :

C’est d’une très grande violence. La première réaction est de la colère contre moi-même. J’ai évidemment manqué de vigilance. Ça, c’est la colère du responsable politique.

Et celui-ci d’ajouter :

Et puis il y avait la colère du mari et du père de trois enfants, celle-là, je la garderai pour moi.

"J'ai manqué de vigilance" : Benjamin Griveaux revient sur l'affaire de la sextape
Benjamin Griveaux sort du silence @AFP

Une nouvelle vie, loin de la politique

Profondément traumatisé par cette affaire, Benjamin Griveaux a décidé de quitter définitivement la vie politique. Le 12 mai 2021, l’ancien porte-parole du gouvernement a démissionné de l’Assemblée nationale. C’est désormais dans le privé que l’ancien homme politique travaille au quotidien. Celui-ci a ainsi lancé son propre cabinet de conseil en stratégie dédié aux dirigeants d’entreprises. Mais ce n’est pas tout, Benjamin Griveaux co-anime également une émission économique mensuelle sur BSmart TV.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Benjamin Griveaux (@bgriveaux)

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :