Benjamin Griveaux : Il ne s’est pas remis de la divulgation de vidéos intimes de lui et veut quitter la politique

Benjamin Griveaux : Il ne s’est pas remis de la divulgation de vidéos intimes de lui et veut quitter la politique
En février 2020, des messages et vidéos intimes de Benjamin Griveaux étaient révélés au grand public. Celui qui était alors candidat LREM à la mairie de Paris avait dû se retirer de la campagne. Depuis, il ne s’est pas remis de cette affaire.

Cela fait quasiment un an mais tant de choses se sont passées dans l’actualité que l’affaire Griveaux semble extrêmement loin. Pourtant, en février 2020, les messages et vidéos à caractère sexuel de Benjamin Griveaux révélés au grand public avaient fait grand bruit.

Et pour cause, l’homme politique était alors le candidat de la majorité pour la mairie de Paris. Suite à ces documents, Benjamin Griveaux avait préféré se retirer de la campagne et se concentrer sur sa famille. Il s’est tenu à ce silence depuis.

« Il ne se voit plus en politique »

Le traumatisme semble n’être pourtant toujours pas passé pour Benjamin Griveaux. Celui qui est retourné à l’Assemblée nationale dès juin pour accomplir son mandat de député n’aurait plus goût à la politique. Selon un article du Figaro du 22 décembre :

Il ne se voit plus en politique. Il n’ira pas au bout de son mandat. Son départ est lié à la violence de ce qu’il a vécu ; au côté inquisitoire de l’affaire.

Benjamin Griveaux semble vouloir consacrer du temps à reconstruire sa vie privée, d’autant que les documents compromettants avaient pour destinataire originelle une toute autre femme que son épouse. Heureusement pour lui, celle-ci a fait le choix de demeurer à ses côtés après l’affaire :

lI s’est recentré sur sa famille, ses enfants, son mariage. Il a pris du temps avec sa femme. Elle a été un vrai roc, à ses côtés. Il a réfléchi à ce qui lui était arrivé et à ce qu’il voulait faire après.

Benjamin Griveaux a conscience de ce qu’il a fait

Cette intense période de réflexion a permis de faire comprendre à Benjamin Griveaux l’ampleur de la blessure infligée à son épouse en envoyant ces documents à une autre femme. Ainsi, selon un de ses amis :

Il a conscience d’avoir fait une connerie inexplicable.

Benjamin Griveaux @AFP
Benjamin Griveaux @AFP

Et cette prise de conscience semble donc s’accompagner d’une volonté de retrait de la vie publique sous peu.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :