Donald Trump : le président américain en deuil après le décès de son frère

Donald Trump : le président américain en deuil après le décès de son frère
Moment difficile pour Donald Trump et ses proches. Robert Trump, le frère de l'occupant de la Maison-Blanche est décédé. Il venait d'être emmené à l'hôpital.

Ce n’est jamais un moment facile à passer. Donald Trump, le président des Etats-Unis, est en deuil. Samedi 15 août 2020, son frère cadet Robert Trump est décédé à l’âge de 72 ans. Il venait d’être hospitalisé en urgence dans un hôpital de New York. Les causes de sa mort sont encore inconnues.

Donald Trump fait part de son émotion

C’est le président américain lui-même qui l’a annoncé dans un communiqué. Les deux hommes avaient régulièrement affiché une grande proximité par le passé. Ainsi, Donald Trump n’hésitait pas à qualifier son frère de « merveilleux » ou encore à saluer la « relation formidable » qu’ils avaient dès le premier jour. Dans ce communiqué, l’occupant de la Maison-Blanche annonce « le cœur lourd », que « [son] merveilleux frère, Robert, est mort paisiblement cette nuit », raconte France Info. 

 Il n’était pas seulement mon frère, il était mon meilleur ami. Son souvenir vivra toujours dans mon cœur. Robert, je t’aime. Repose en paix

poursuit Donald Trump dans le communiqué. Sa fille et proche conseillère, Ivanka Trump, s’est aussi exprimée sur son compte Twitter pour saluer la mémoire de « Oncle Robert ».

Nous t’aimons. Tu es dans nos cœurs et dans nos prières pour toujours

écrit ainsi Ivanka Trump dans un court message.

Robert Trump se trouvait dans un hôpital new-yorkais au moment de son décès. Si les médias américains soulignaient qu’il était « gravement malade », les détails n’ont en revanche pas été communiqués sur la nature de sa maladie. Vendredi 14 août, Donald Trump lui-même s’est rendu à l’hôpital, accompagné d’une impressionnante escorte policière, pour rendre visite à son frère. A l’occasion d’une déclaration à un journaliste, il soulignait alors que Robert Trump vivait « un moment difficile ».

Un clan Trump déchiré

Au mois de mai, on a pu apprendre que la famille de Donald Trump était notamment en proie à de profondes tensions en raison de question liées à l’héritage. Mais, cette affaire n’est rien en comparaison de la tempête provoquée par les déclarations de Mary Trump, nièce de Donald Trump. A travers un livre, cette dernière a notamment décrit le président américain comme souffrant de troubles psychologiques et comme inapte à exercer la fonction de président des Etats-Unis. Si Robert Trump est moins connu que son frère, il s’est notamment retrouvé dans la lumière à cette occasion. C’est en effet lui qui a mené les efforts légaux pour tenter de faire interdire la publication de l’ouvrage, sans succès.

Né en 1948, Robert Trump a toujours fait preuve d’une loyauté extrême à l’égard de Donald Trump et jouait un rôle majeur dans la gestion de l’empire immobilier familial. Divorcé en 2009 de sa première femme Blaine Beard, il s’était remarié en début d’année avec Ann Marie Pallan. 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :