Loana doit-elle 30 000 euros à Sylvie Ortega Munos ? La vérité sur les rumeurs

Loana doit-elle 30 000 euros à Sylvie Ortega Munos ? La vérité sur les rumeurs
La rumeur enfle depuis des jours. Selon certains, Loana devrait 30 000 euros à son ancienne agente, Sylvie Ortega Munos. Cette dernière a tenu à clarifier les choses au micro de MCE TV.

Le 8 avril dernier, C8 célébrait les 20 ans du Loft. Si Steevy Boulay, Jean-Edouard Lipa ou encore Christophe et Julie étaient présents, Loana brillait par son absence. Hospitalisée pour une forme grave de la Covid-19, la grande gagnante de l’émission a pourtant beaucoup fait parler d’elle. Peu de temps après la diffusion du programme, certaines rumeurs affirmaient que la jolie blonde devait 30 000 euros à Sylvie Ortega Munos, son ex-agente. Mais cette dernière vient de rétablir la vérité au sujet de cette affaire.

Une dette inexistante

Lors d’un entretien téléphonique accordé à MCE TV, Sylvie Ortega Munos a précisé que Loana ne lui devait « pas d’argent ». Le mannequin espagnol a également ajouté que « personne ne doit 30 000 euros » à l’ancienne candidate de télé-réalité.

Agente de Loana durant plusieurs mois, Sylvie Ortega Munis assure qu’elle a toujours tenté de négocier des contrats dans l’intérêt de son amie, qu’elle avait à coeur de « sublimer ». Mais cette dernière avait tendance à être un peu trop gourmande.

Loana : Sylvie Ortega s'explique sur l'affaire des 30 000 euros
Sylvie Ortega Munos pose aux côtés de Loana @Instagram

Une demande irréaliste

Afin de participer aux 20 ans de Loft Story, Loana avait demandé à Sylvie Ortega de lui obtenir un cachet de 30 000 euros. Une somme considérable qui semblait déplacée aux yeux de l’agente :

Ça me paraissait énorme. Ce n’était que Loana après tout.

Explique-t-elle, avant de préciser que les négociations avaient été arrêtées en raison de l’état de santé de l’ancienne lofteuse.

Internée deux fois en l’espace de quelques mois, la quadragénaire n’était pas en état d’apparaître à l’écran.

Sylvie Ortega tacle le programme de C8

Avec son franc-parler légendaire, Sylvie Ortega n’a pas hésité à dire tout le mal qu’elle pensait des 20 ans du Loft. Selon elle, l’émission était « plate et sans contenu ». Enfin, elle s’est montrée écoeurée par les propos de certains anciens lofteurs qui la « tenait pour responsable » du malheur de Loana. Elle accuse ces derniers d’avoir « retourné leur veste en plein direct ». En effet, la plupart des anciens candidats présents sur le plateau ont précisé que l’ex de Fred Cauvin n’avait aucune envie de se faire aider.

C’est dur d’aider une personne qui ne veut pas se faire soigner ! On ne peut plus rien faire pour elle.

A conclu Sylvie Ortega, avant d’ajouter que Loana se complaisait « dans son malheur ».

Loana : Sylvie Ortega s'explique sur l'affaire des 30 000 euros
Les 20 ans du Loft @C8

Pour le moment, la quadragénaire n’a pas réagi à ces propos.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,