Jean-Jacques Bourdin : Une deuxième plainte a été déposée contre le journaliste

Jean-Jacques Bourdin : Une deuxième plainte a été déposée contre le journaliste
Cette information venant du Parisien révèle qu’une femme de 61 ans a porté plainte contre Jean-Jacques Bourdin. Elle dénonce des faits « d’agression sexuelle », « harcèlement » et « exhibition sexuelle ».

Le 18 janvier 2022, Jean-Jacques Bourdin était accusé d’agression sexuelle par une jeune femme. En effet, une plainte a alors été déposée au commissariat et une enquête préliminaire a ensuite été ouverte. On ne connaissait pas à ce moment-là l’identité de la victime présumée. La seule information qui était sortie par le Parisien est qu’il s’agissait d’une ancienne collègue de Jean-Jacques Bourdin.

Il y a quelques jours, Mediapart révélait le nom de la plaignante. Il s’agit de Fanny Agostini, ex-présentatrice de l’émission Thalassa sur France 3. Depuis l’ouverture de cette enquête, plusieurs témoignages ont permis d’accréditer les dires de la jeune femme. De son côté, l’animateur de RMC et de BFM TV a toujours nié les faits.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fanny Agostini (@fanny_agostini)

Jean-Jacques Bourdin visé par une seconde plainte

Ce jeudi 17 février 2022, nos confrères du Parisien rapportent avoir recueilli le témoignage d’une deuxième femme. Elle a déposé une plainte contre le mari d’Anne Niva pour « agression sexuelle », « harcèlement » et « exhibition sexuelle ». La plaignante, âgée de 61 ans, raconte que l’affaire remonterait en 1988. A cette époque, elle n’a que 28 ans et est hôtesse standardiste dans une boîte de communication.

C’est à ce moment-là qu’elle fait la connaissance de Jean-Jacques Bourdin. Dès le début, elle se sent « déshabillée du regard » par celui qui venait faire du mediatraining. Elle aurait par la suite reçu des appels insistants au standard de la part du journaliste. L’homme de 72 ans lui disait qu’il la trouvait « très sexy, qu’elle l’excitait et le faisait bander ». Il l’aurait appelée tous les jours pour lui proposer de visiter les locaux de RTL jusqu’à ce qu’elle accepte.

Jean-Jacques Bourdin : Une deuxième plainte a été déposée contre l’animateur
Jean-Jacques Bourdin @ABACAPRESS.COM 

« Il avait comme un nouveau visage, une double face »

Ce fameux jour, Jean-Jacques Bourdin serait passé chercher la victime en voiture pour l’emmener. C’est là que son calvaire aurait commencé. Elle déclare au Parisien :

Il m’a regardée d’une façon très intense et tout s’est déroulé rapidement. Il a ouvert la braguette de son pantalon et a fait apparaître son sexe en érection.

La plaignante poursuit :

Il était comme en transe. Il avait comme un nouveau visage, une double face. Il m’a dit : ‘je sais que toi aussi tu en as envie

Une somme d’argent a été proposée à Marie (le prénom a été changé à la demande de l’intéressée) pour aller plus loin. Le Parisien rapporte le récit qu’elle a faite aux policiers :

J’étais acculée, j’ai tenté de le repousser. Il a attrapé ma main gauche avec sa main droite et l’a dirigée vers son sexe toujours en érection.

Réussissant à se libérer et à ouvrir la portière pour sortir de la voiture, la deuxième victime se souvient très bien avoir entendu Jean-Jacques Bourdin crier :

Je l’ai entendu dire d’une voix en colère : ‘tu m’as bien excité petite p*te’

Contacté par nos confrères, l’avocat de l’animateur n’a pas souhaité répondre à leurs sollicitations.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :