Jean-Jacques Bourdin : Fanny Agostini révèle être à l’origine de la plainte pour agression sexuelle

Jean-Jacques Bourdin : Fanny Agostini révèle être à l’origine de la plainte pour agression sexuelle
View Gallery
1 Photos
jean-jacques-bourdin-fanny-agostini-revele-etre-a-l-origine-de-la-plainte-pour-agression-sexuelle
Jean-Jacques Bourdin : Fanny Agostini révèle être à l’origine de la plainte pour agression sexuelle
jean-jacques-bourdin-fanny-agostini-revele-etre-a-l-origine-de-la-plainte-pour-agression-sexuelle

Fanny Agostini @DR

C'est dans les colonnes de Mediapart que Fanny Agostini a révélé être à l'origine de la plainte pour tentative d'agression sexuelle contre Jean-Jacques Bourdin... Une plainte sur laquelle la journaliste s'explique.

Fanny Agostini a décidé de sortir de son silence. C’est dans les colonnes de Mediapart qu’elle a révélé être à l’origine de la plainte pour tentative d’agression sexuelle déposée contre Jean-Jacques Bourdin. Ainsi, elle l’accuse d’avoir essayé de l’embrasser de force en 2013, alors qu’ils se trouvaient à Calvi, en Haute-Corse.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Fanny Agostini (@fanny_agostini)

Des relations particulièrement tendues

C’est l’interview de Nicolas Hulot, visé par plusieurs plaintes pour agressions sexuelles, par Jean-Jacques Bourdin, qui a poussé Fanny Agostini à porter plainte. La journaliste se souvient :

Il a été super complaisant, on avait l’impression qu’il compatissait, ça m’a fait serrer les dents. Je me suis dit : ‘Est-ce que c’est normal ce que j’ai vécu ? Est-ce que les femmes doivent supporter ça ?

Ainsi, elle est revenue dans les colonnes de Mediapart sur ses relations tendues avec son ancien confrère. Fanny Agostini affirme avoir été « prise en grippe » par le journaliste. Ce dernier n’aurait pas hésité à l’humilier devant toute la rédaction, comme en témoigne cet incident décrit par la jeune femme dans Mediapart :

Juste avant de prendre l’antenne, il m’a arraché ma feuille, en disant qu’il n’y avait pas de notes chez lui. Évidemment, je n’avais pas appris le bulletin par coeur, j’étais complètement démunie, je me suis mise à bredouiller et inventer des températures. Quand la pub est arrivée, il a crié dans la rédaction : ‘Elle est nulle ! Je ne veux plus d’elle chez moi !

Jean-Jacques Bourdin : Fanny Agostini révèle être à l'origine de la plainte pour agression sexuelle
Fanny Agostini @DR

« J’étais hyper mal à l’aise, l’estomac serré »

En 2013, elle se retrouve à ses côtés à l’Open de pétanque de Calvi. Avant leur départ, elle se rappelle avoir « fait la paix » avec son confrère. Mais ce dernier aurait eu un comportement inapproprié pendant leur séjour en Corse. Un incident qui se serait déroulé alors qu’ils étaient à la piscine de leur hôtel :

Il s’est mis à nager parallèlement à moi, tout en commençant à me faire des compliments, me dire que j’avais changé, qu’il ne me voyait pas comme ça. J’étais hyper mal à l’aise, l’estomac serré.

Jean-Jacques Bourdin se serait « très rapidement » rapproché de sa collègue. « Il m’a attirée vers lui brusquement », confie la journaliste qui accuse son confrère d’avoir essayé de l’embrasser « à plusieurs reprises ». A l’époque, elle préfère garder le silence.

Et d’expliquer :

On m’avait dit qu’il fallait être très respectueux avec Bourdin, aller dans son sens, ne pas le heurter. Il pouvait faire et défaire des carrières.

Affaire Jean-Jacques Bourdin : Gilles Verdez rapporte le témoignage de deux autres femmes
Jean-Jacques Bourdin © THOMAS SAMSON – AFP

« C’était répété et insistant »

Mais le journaliste ne se serait pas arrêté là. Il lui aurait envoyé des messages. Mediapart évoque un mail dans lequel Jean-Jacques Bourdin aurait écrit à Fanny Agostini « Tu me tentes tous les matins… J’aime ton regard ».

Un journaliste a confié à Mediapart :

À plusieurs reprises, Jean-Jacques lui a demandé quand ils allaient dîner ensemble, quand ils allaient se retrouver après le boulot, lui a glissé des petits papiers… Elle avait beau dire ‘Non, non, non’, il revenait à la charge. C’était répété et insistant.

Ecarté de l’antenne de BFM TV et RMC, Jean-Jacques Bourdin a quant à lui nié les faits qui lui sont reprochés. L’affaire est désormais entre les mains de la justice.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,