Eva Longoria se confie sur sa déprime après l’élection de Donald Trump

Eva Longoria se confie sur sa déprime après l’élection de Donald Trump
Après l'élection de Donald Trump, Eva Longoria est tombée dans un état de déprime. Extrêmement engagée contre la politique du président américain, la comédienne s'est sentie dans l'obligation de se mettre en retrait pour digérer son investiture.

De Meghan Markle à Eminem, en passant par Robert De Niro, nombreuses sont les stars américaines qui s’opposent publiquement à Donald Trump et sa politique. Eva Longoria n’a elle non plus jamais masqué son aversion pour le 45e président des États-Unis.

En août dernier, après les tueries de masse perpétrées à El Paso et Dayton, la comédienne de 44 ans poussait un énorme coup de gueule sur Instagram. La star de Desperate Housewives avait fustigé le gouvernement américain au sujet du port d’armes.

Lors d’une interview accordée récemment au Guardian, la maman de Santiago a expliqué les raisons de son engagement philanthropique contre les initiatives de Donald Trump. Eva Longoria a également révélé avoir eu du mal à se remettre de l’élection du milliardaire de 73 ans en 2016.

Eva Longoria inquiète pour les États-Unis

L’arrivée de Donald Trump à la Maison-Blanche a été extrêmement dur à vivre pour l’actrice. Pour surmonter le choc, Eva Longoria s’est volontairement mise en retrait, afin de réfléchir à ses actions pour combattre la politique du président américain. La comédienne a en effet déclaré :

J’ai vraiment enfoui ma tête dans le sable. J’ai fait une pause d’environ deux ans. Mais tu n’as pas le droit d’abandonner. Quand la période de mi-mandat est arrivée, j’ai contribué à aider à l’élection de certaines personnes pour changer ce à quoi ressemble le gouvernement. Il devrait refléter la réalité, qui est composée de gens de toutes couleurs et de femmes. M’assurer qu’il reflète la société est en train de devenir le combat de ma vie.

Eva Longoria assure que les clivages au sein de la société américaine ne cessent de se creuser depuis l’investiture de Donald Trump :

Les enjeux sont très importants. Globalement, le niveau d’intolérance a augmenté partout… Je pense que la part la plus puissante de notre démocratie, ce sont les citoyens. Si on peut réunir assez de citoyens qui aiment aussi fort que ceux qui répandent la haine, nous avons une chance.

La comédienne estime que la communauté latino-américaine est grandement impactée, en partie à cause de la politique migratoire du gouvernement. Raison pour laquelle Eva Longoria continuera à militer activement jusqu’aux élections présidentielles de 2020 :

C’est une époque terrifiante pour les latinos aux États-Unis, parce qu’on nous fait passer pour les méchants. Une grande partie de mes efforts philanthropiques se fait à la frontière, à m’assurer que les familles ne soient pas séparées, que les bébés retrouvent leurs mères et que les enfants ne soient pas mis en cages. Les politiques de séparation des familles sont horribles, c’est donc ce que je veux mettre le plus en avant.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,