Covid-19 : Matt Pokora sur ses propos polémiques « Ce n’était pas pour moi que je me battais le plus »

Covid-19 : Matt Pokora sur ses propos polémiques « Ce n’était pas pour moi que je me battais le plus »
Voir le diaporama
1 Photos
matt-pokora-et-cristina-milian-de-retour-en-france-pour-des-raisons-professionnelles
Covid-19 : Matt Pokora sur ses propos polémiques « Ce n’était pas pour moi que je me battais le plus »
matt-pokora-et-cristina-milian-de-retour-en-france-pour-des-raisons-professionnelles

Matt Pokora @Instagram

De retour en France pour les besoins de son nouveau projet professionnel, Matt Pokora a répondu aux questions de Thomas Sotto. Le chanteur est notamment revenu sur ses déclarations sur le coronavirus, qui lui ont valu des critiques.

Matt Pokora a été l’un des premiers artistes à s’inquiéter des mesures prises par le gouvernement face à la crise sanitaire. Ainsi, en février 2020, alors que les rassemblements de plus de 5000 personnes étaient interdits jusqu’à nouvel ordre, le chanteur confiait sur Twitter :

C’est un peu bizarre ce procédé de dédramatiser un virus depuis 10 jours sur les chaînes d’info, les politiques, les médecins, en disant que la grippe chaque année tue beaucoup plus de personne dans le monde ou que H1N1, ebola etc… étaient bien plus dangereux… Mais de prendre des mesures sans précédent… Jamais on a annulé des concerts, des marathons etc pour H1N1, ebola et autres… On parle de 73 personnes contaminées sur 66 millions de Français. On nous cache quelque chose ou quoi ?

Des propos qui n’avaient pas manqué de faire réagir à l’époque… et sur lesquels le chanteur a récemment été interrogé.

Matt Pokora et Cristina Milian : de retour en France pour des raisons professionnelles
Matt Pokora @Instagram

« J’aurais mieux fait d’attendre un peu »

En effet, de retour en France, Matt Pokora était l’invité de Thomas Sotto sur RTL ce jeudi 17 juin 2021. Le journaliste en a donc profité pour l’interroger sur ses déclarations polémiques au début de la pandémie de coronavirus. Loin de se dégonfler, Matt Pokora a déclaré :

J’aurais mieux fait d’attendre un peu puisque quand je réagis, je le fais à chaud. Je suis dans les premiers à me mettre dans le bourbier. Puis, trois semaines après, tout le monde dit la même chose mais ça passe. C’est juste parce que j’ai comme habitude de réagir très vite quand les gens ne sont pas encore prêts à entendre ce genre de choses.

Et de préciser :

Quand je me suis plaint, on voyait encore 40 000 personnes dans les stades et nous on nous disait ‘non’ parce qu’on était en extérieur. C’est toujours un peu délicat au début de s’exprimer là-dessus.

« Avant de penser à moi, je pensais à eux »

Le jeune papa, qui s’est fait vacciner contre le coronavirus, ne regrette rien. « Quand je vais retourner sur les spectacles, je pourrai regarder toutes les équipes dans les yeux, ils savent que je me suis battu », poursuit-il, avant de préciser :

Avant de penser à moi, je pensais à eux. Ce n’était pas pour moi que je me battais le plus, c’était pour tous ces gens. Mon frère est technicien, il travaille sur les tournées et je sais ce que c’est de ne pas avoir le statut d’intermittent mais celui d’indépendant, je sais que c’est plus dur pour eux.

Après de longs mois loin de la scène, Matt Pokora s’apprête à faire son grand retour sous les feux des projecteurs. Mais le jeune homme ne va pas retrouver les salles de concert pour le moment. Non, le chéri de Christina Milian est attendu au théâtre. Eh oui, le chanteur va faire ses premiers pas sur les planches, dans la pièce Grandes Ambitions. Nul doute que ses admirateurs seront au rendez-vous !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :