C’est une guerre sans fin qui, cependant, ne manque pas de rebondissements ! Booba, qui compte bien mettre à mal les « influvoleurs », décide de s’en prendre à Magali Berdah, fondatrice de l’agence d’influence Shauna Events.

Cela fait des mois que ça dure et que la justice s’en mêle. Mais Booba ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Une fois de plus, il partage des audios de Magali Berdah qui ne la dépeignent pas sous le meilleur des jours.

Magali Berdah dézingue Sam Zirah

Sam Zirah est un Youtubeur qui a su se faire une notoriété en interviewant des candidats de télé-réalité. Cependant, il ne serait pas du tout apprécié de Magali Berdah dont, de très nombreux clients, sont justement des personnes issues de ce milieu.

Booba a partagé une conversation que Magali Berdah a pu avoir avec le blogueur Nabil. On l’entend alors dire :

Je ne regarde absolument pas Sam Zirah. Mais par contre j’ai mis une veille juridique dessus. Je paie un avocat tous les mois pour qu’il regarde ses émissions et ses réseaux sociaux. Je l’ai mis sur les côtes de Bizet aussi.

Dans un autre audio, Magali Berdah, plus virulente, dit clairement :

Ruby Nikara allait fait Sam Zirah, elle m’appelle elle me dit « oui Sam Zirah machin ». Ruby elle m’écoute au doigt et à l’œil. Je lui ai dit « Ruby, il n’y a pas de Sam Zirah. Tu vas aller chez Nabil.

Elle a ajouté :

Je lui ai fait annuler Sam Zirah le jour-même. Elle n’y est pas allée. Y’a pas. Sam Zirah c’est mort, niet et enterré. Je vais aller jusqu’au bout aussi. Ça va être un exemple, mon deuxième exemple.

Sam Zirah réagit

De plus en plus enclin à dévoiler le fin fond de sa pensée sans détour, Sam Zirah s’est permis de rédiger la story suivante :

Dois-je être scandalisé par ce que je découvre ? (Affaire à suivre…)

Sam Zirah réagit aux notes vocales de Magali Berdah @Instagram

On n’a donc pas fini d’entendre parler de cette affaire.

Booba n'a également pas manqué de partager une autre note vocale de Magali Berdah qui s'est réjouie d'avoir pu faire fermer le compte Instagram de Booba.

Qu’en pensez-vous ?