Amel Bent : Son compagnon Patrick Antonelli condamné à de la prison ferme !

Amel Bent : Son compagnon Patrick Antonelli condamné à de la prison ferme !
Le verdict est tombé pour Patrick Antonelli ce 8 juillet 2020. L’ex-époux d’Amel Bent devra faire un séjour en prison.

Le 15 juin 2015, Amel Bent vit l’un des plus beaux jours de sa vie lors de son mariage avec Patrick Antonelli, un gérant d’une auto-école de Neuilly-sur-Seine. Malheureusement, le conte de fées a rapidement viré au cauchemar.

Après avoir donné naissance à une fille prénommée Sofia le 4 février 2016, Amel Bent s’est vu faire la une des tabloïds au mois de mai suivant. La raison ? Son mari avait été placé en détention pour avoir organisé une fraude au permis de conduire.

Il a par la suite été libéré sous contrôle judiciaire dans l’attente de son procès. C’est en juin dernier que celui-ci a eu lieu. Il a été jugé pour « corruption », « modification frauduleuse d’un système de données » ainsi qu’ « obtention frauduleuse de document administratif ».

Pour se justifier, il avait évoqué son amour pour Amel Bent, lui qui voulait se sentir à la hauteur de sa femme.

Le verdict est tombé

La peine requise après trois jours d’audience était de 150 000 euros d’amende ainsi que cinq ans de prison dont deux avec sursis. C’est au cours de ces jours d’audience qu’il avait annoncé ne plus être marié à Amel Bent comme a pu le rapporter Public. La défense a tenu à en expliquer la raison :

Le procureur a requis une forte amende contre mon client, alors qu’il a déjà été condamné l’an passé pour fraude fiscale à verser plusieurs centaines de milliers d’euros. Une somme qu’il n’est pas en mesure de rembourser. (…) Et comme vous savez, il a divorcé à l’amiable l’an passé. Car ce n’est pas à sa femme de payer.

C’est ce mercredi 8 juillet que la sentence est tombée. L’AFP rapporte que Patrick Antonelli écope ainsi de quatre ans de prison dont deux avec sursis sans probation, avec mandat de dépôt différé. Son amende s’élève quant à elle à 100 000 euros.

Il devra également suivre une formation et il lui est désormais interdit de gérer une entreprise.

Amel Bent angoissée et blessée par cette histoire

Dans la nuit du 7 au 8 juillet, Amel Bent n’avait pas caché son angoisse à l’approche du verdict à sa manière, en chanson. Amel Bent n’a cependant pas fait le déplacement pour cette fin de procès. Celle qui a également donné naissance à la petite Hana en octobre 2017, est cependant très affectée par cette affaire qui touche le père de ses filles.

L’année dernière, elle avait confié à Télé 7 Jours :

On parlait beaucoup de moi mais pas pour ma musique. Je me suis sentie abîmée par quelque chose qui était hors de contrôle. Je souffrais, je me sentais jugée.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :