Amel Bent divorcée ? Les déclarations surprenantes de son mari

Amel Bent divorcée ? Les déclarations surprenantes de son mari
Sur les réseaux sociaux, Amel Bent ne cesse de clamer son amour pour son mari, Patrick Antonelli. Et pourtant, ce dernier aurait déclaré lors de son procès, qui s'est tenu du 17 au 19 juin 2020, ne plus être marié à la chanteuse... Explications.

Amel Bent a-t-elle divorcé de son mari, Patrick Antonelli ? Accusé de « corruption », « modification frauduleuse d’un système de données » et « obtention frauduleuse de document administratif », le procès de ce dernier s’est tenu du 17 au 19 juin 2020. C’est au cours de cette audience que l’ancien gérant d’une auto-école aurait déclaré ne plus être marié à la chanteuse.

En effet, nos confrères du magazine Public rapportent dans leur dernier numéro, en vente dans les kiosques depuis ce vendredi 26 juin 2020, les propos du quadragénaire. Ainsi, quand le président du tribunal lui a demandé :

Pourquoi avez-vous des déclarations de revenus séparées ?

Patrick Antonelli aurait répondu :

Parce que nous avons divorcé.

« Ce n’est pas à sa femme de payer »

Des déclarations surprenantes quand on sait que la chanteuse ne cesse de clamer son amour pour son mari. Elle lui a encore fait une belle déclaration lors de la fête des pères. Cependant, la défense a apporté des précisions à ces révélations dans sa plaidoirie :

Le procureur a requis une forte amende contre mon client, alors qu’il a déjà été condamné l’an passé pour fraude fiscale à verser plusieurs centaines de milliers d’euros. Une somme qu’il n’est pas en mesure de rembourser. (…) Et comme vous savez, il a divorcé à l’amiable l’an passé. Car ce n’est pas à sa femme de payer.

Ainsi, Amel Bent et son mari auraient divorcé afin de protéger la chanteuse, mais également les deux filles du couple. Pour rappel, le procureur a requis une amende de 150 000 euros contre l’ancien gérant d’auto-école. Une somme qu’il n’aurait pas en sa possession. Ainsi, comme le rapporte toujours le magazine Public, il pourrait devoir se séparer de plusieurs de ses biens, comme une Rolex, une Harley-Davidson ou encore un scooter TMax.

Mais plus que la perte de ses biens, c’est la peur d’être à nouveau séparé de sa petite famille qui inquiète Patrick Antonelli. En effet, le procureur a également requis cinq ans de prison contre lui… Ainsi, il pourrait retourner derrière les barreaux dès le 8 juillet prochain. Une sentence que le couple redoute plus que tout…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :