Amel Bent : Quand son mari justifie ses ennuis judiciaires… avec leur rencontre

Amel Bent : Quand son mari justifie ses ennuis judiciaires… avec leur rencontre
Jugé pour une affaire de faux permis de conduire, le mari d'Amel Bent a évoqué à la barre sa rencontre avec la chanteuse... qui serait indirectement liée à ses ennuis. Explications.

Amel Bent a le coeur serré. Et pour cause : le procès de son mari, Patrick Antonelli, s’est ouvert ce mercredi 17 juin 2020. Ce directeur d’auto-école est jugé pour une affaire de faux permis de conduire. Une affaire pour laquelle il a déjà fait 5 mois de prison en 2016.

Entendu à la barre, Patrick Antonelli, est revenu sur sa descente aux enfers… qui est indirectement liée à sa rencontre avec Amel Bent, en 2013. A l’époque, son business doit faire face à des difficultés financières… Mais le gérant d’auto-école veut être à la hauteur de sa compagne.

Et d’expliquer :

Je tombe amoureux d’elle, j’ai moins de moyens, mais je veux être au niveau quand on sort avec les gens qu’elle fréquente.

A cette même époque, il rencontre une fonctionnaire au service des permis de conduire de la préfecture. C’est alors qu’ils décident de mettre en place ce business. Plusieurs personnalités ont ainsi pu se procurer un faux-permis de conduire. La suite, nous la connaissons tous. En 2016, Le Parisien révélait :

La combine à plus d’un million d’euros porte sur plus de 250 vrais-faux permis délivrés entre 2013 et 2015.

Que risque le mari d’Amel Bent ?

Le procès de Patrick Antonelli doit prendre fin ce vendredi 19 juin. Le mari d’Amel Bent risque dix ans de prison pour corruption active et une amende pouvant atteindre un million d’euros.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :