Affaire Epstein : Bill Clinton en mauvaise posture ? Ghislaine Maxwell pourrait tout dévoiler !

Affaire Epstein : Bill Clinton en mauvaise posture ? Ghislaine Maxwell pourrait tout dévoiler !
Actuellement en détention, Ghislaine Maxwell, ancienne compagne de Jeffrey Epstein, aurait confirmé la présence de Bill Clinton sur l'île privée du milliardaire, d'après des documents relatifs au dossier de l'affaire.

Ghislaine Maxwell a été récemment arrêtée par la police. Elle est actuellement détenue dans une prison de Brooklyn, aux États-Unis. Pour rappel, elle est accusée d’avoir « aidé, facilité et contribué aux agressions sur mineures de Jeffrey Epstein ». Des faits qui se seraient déroulés entre 1994 et 1997, sur l’île privée de Little St James. Une île qui appartenait au défunt milliardaire.

Jeudi 30 juillet 2020, de nouvelles informations concernant le scandale ont été dévoilées, comme le rapportent nos confrères de Voici. Ainsi, on apprend que Virginia Roberts, qui accuse le prince Andrew d’avoir abusé d’elle alors qu’elle était mineure, a affirmé avoir été conduite sur l’île en hélicoptère, par Ghislaine Maxwell. En outre, Virginia Roberts a déclaré que l’ancienne compagne de l’homme d’affaires lui avait avoué que Bill Clinton avait fait un petit séjour sur l’île privée.

Des informations compromettantes

En effet, l’accusatrice de Jeffrey Epstein a expliqué que l’ancien président des États-Unis avait séjourné sur l’île en même temps qu’elle. Elle a également ajouté :

Il y avait deux autres filles que j’ai pu identifier mais je ne les ai jamais vraiment connues.

Ces accusations ont déjà été démenties par le mari d’Hillary Clinton. Ce dernier s’est défendu en précisant qu’il était toujours accompagné par son service de sécurité lors de ses déplacements. Mais, selon les rapports, l’ancien chef d’État se serait bien rendu seul au Lolita Express de Jeffrey Epstein.

Ghislaine Maxwell a de son côté fait appel de la décision concernant la prochaine diffusion de deux de ses dépositions enregistrées en 2016. Elle invoque des informations confidentielles faisant l’objet d’une ordonnance de protection.

Voilà une affaire qui promet encore de nombreux rebondissements…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,