Cyril Hanouna s’en prend aux César : « Ça se la raconte »

Cyril Hanouna s’en prend aux César : « Ça se la raconte »
Cyril Hanouna est loin d'être un grand amateur de la cérémonie des César. Sur le plateau de "TPMP", l'animateur s'en est donné à cœur joie contre l'événement et le milieu du septième art.

Le vendredi 28 février, la 45e cérémonie des César se déroulera à la salle Pleyel, à Paris, et réunira tout le gratin du cinéma français. Une chose est certaine, Cyril Hanouna n’apparaîtra pas à la soirée qui pourrait récompenser Les Misérables, Portrait de la jeune fille en feu ou encore le controversé J’Accuse.

Dans la soirée du mardi 11 février, l’animateur s’est offert une longue tirade sur la cérémonie des César sur le plateau de Touche pas à mon poste. Et le moins que l’on puisse dire est qu’il n’est pas un grand fan du milieu du septième art.

« J’en ai rien à taper ! »

Le lundi 10 février, 200 signataires ont demandé une réforme de l’Académie des Arts et techniques, qui organise les César, à travers une lettre ouverte publiée dans Le Monde. Omar Sy, Céline Sciamma ou encore Agnès Jaoui estiment que les changements promis par son président Alain Terzian, vis-à-vis du fonctionnement « élitiste et fermé », sont insuffisants. D’après les signataires, le système de l’Académie des César favoriserait « les récompenses entre amis ».

Après avoir brièvement évoqué cette lettre ouverte, Cyril Hanouna en a profité pour dire tout le mal qu’il pense de la cérémonie. Le trublion de C8 s’est en effet lancé dans une imitation, et a déclaré tout en mimant une personne fumant une cigarette :

Tout le monde s’embrasse, et tu repars avec des statuettes, et « Salut comment ça va ? T’as des nouvelles de ce réal ? Dis-moi, j’ai reçu un script, un scénar’ hyper intéressant… »

Pour rester sur cette lancée, l’animateur a ensuite ajouté :

Non mais sans déconner… C’est la soirée où ça se la raconte le plus, bien sûr, moi j’y vais jamais, j’en ai rien à taper !

S’il officie lui aussi sur le groupe Canal, Cyril Hanouna ne compte pas faire acte de solidarité devant sa télévision le 28 février prochain :

Qu’est-ce que j’en ai à foutre des Césars ! […] On en a marre, ils sont entre eux, voilà, on a envie que le public vote !

Un coup de gueule qui vient s’ajouter à ceux des internautes, qui ont notamment exprimé leur colère contre les douze nominations de J’Accuse, le dernier film de Roman Polanski.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :