Jazz Correia : À la tête d’une petite fortune, la mère de famille travaille activement à l’héritage de ses enfants

Jazz Correia : À la tête d’une petite fortune, la mère de famille travaille activement à l’héritage de ses enfants
Installés à Dubaï depuis 2018, Jazz et Laurent Correia viennent de s'offrir une seconde propriété aux Émirats Arabes Unis. L'occasion pour la brunette de s'expliquer quant à la raison de cette nouvelle acquisition.

Découverte en 2015 lors de la quatrième saison de Qui Veut Épouser Mon Fils ? sur TF1, Jazz Correia, anciennement Lanfranchi, a accompli un parcours remarquable. Après son mariage avec Laurent Correia et la naissance de leurs enfants Chelsea et Cayden, la jeune femme a eu droit à sa propre émission de télé-réalité, La JLC Family, consacrée à sa vie de famille et diffusée sur NT1.

Installés à Dubaï depuis 2018, les Correia vivent à présent des jours heureux au Moyen-Orient et se sont même offert une seconde villa. La brunette a tenu a en expliquer la raison à ses abonnés sur son Snapchat :

Vous m’avez demandé de vous expliquer ce qu’il se passait avec nos maisons. (…) Nous avons enfin acheté une deuxième maison. Cette maison, nous l’avons signée hier. Elle est comme la nôtre mais en beaucoup plus grande. Celle-ci, on la garde aussi, je vous explique. Notre autre maison, on va en avoir pour trois ou quatre mois de travaux. On y habitera après parce qu’elle sera beaucoup plus grande. Mais celle-ci, on la garde et on va la laisser pour nos familles quand ils viennent et peut-être faire de la location sur AirBnB (…).

Des parents soucieux de leur descendance

En plus de vouloir rentabiliser sa « maison d’amis », Jazz Correia a fait savoir que ses achats immobiliers constituaient un patrimoine qui reviendrait à ses deux enfants. La jeune maman a déclaré qu’elle avait l’intention de tout leur léguer :

Pourquoi deux maisons ? Tout simplement parce que nous avons actuellement deux enfants. Et on voulait qu’ils aient une maison chacun à Dubaï et plus tard, on espère pouvoir acheter une maison au Portugal, puis deux. Comme ça, ils auront deux maisons au Portugal. Puis en France. Notre but, ce serait qu’ils aient une maison en France, au Portugal et à Dubaï, chacun. Quand ils seront grands, moi et papa, on ira faire notre petite vie en amoureux.

Des projets qui sont tout à l’honneur de Jazz Correia.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :