Shanna Kress et Jonathan Matijas bouleversés : « Nous avons décidé de ne garder qu’un enfant »

Shanna Kress et Jonathan Matijas bouleversés : « Nous avons décidé de ne garder qu’un enfant »
Shanna Kress et Jonathan Matijas ont découvert les résultats du test de Trisomie 21 de leurs bébés. Malheureusement, les nouvelles ne sont pas bonnes. Ainsi, ils ont été contraints de prendre une décision.

Après plusieurs jours sous silence, Jonathan Matijas et Shanna Kress se sont confiés dans une nouvelle vidéo youtube. Les deux tourtereaux traversent actuellement un moment très compliqué. En effet, la jeune femme est actuellement enceinte de jumeaux, mais sa gynécologue lui a récemment annoncé que l’un de ses bébés était peut-être atteint de trisomie.

@Youtube

« Il y a un des deux foetus qui n’a rien et un des deux foetus qui a la trisomie 21 »

Il y a quelques jours, Shanna Kress s’est rendue à Marseille où elle a réalisé une amniocentèse qui a déterminé si ses bébés étaient atteints ou non de trisomie. Mais les deux tourtereaux ont dû attendre de longs jours avant d’en savoir davantage. Ce n’est que le 7 juin dernier que le résultat est tombé.

Leur médecin leur a annoncé :

Il y a un des deux foetus qui n’a rien et un des deux foetus qui a la trisomie 21.

Un choc pour les futurs parents. « On s’y attendait un petit peu, mais tu as toujours une lueur d’espoir », confie Shanna Kress. Les jeunes parents, qui sont face à une situation compliquée, confient :

Nous avons décidé de ne garder qu’un enfant.

Les futurs parents veulent rester positifs

« Ce n’est pas facile de se dire qu’il y en a un des deux qui va avoir son coeur qui va s’arrêter, mais il y en a un qui va être en bonne santé », confie Jonathan Matijas. Les deux amoureux ont donc dû signer un papier afin que le médecin interrompe la grossesse du bébé atteint de trisomie 21. « Il faudra garder les deux jusqu’à l’accouchement », précise les futurs parents.

« On le fait pour nos raisons à nous. Ca nous appartient », poursuit Jonathan Matijas. « C’est dur, mais on essaye de l’accepter ».

Malgré cette épreuve, les futurs parents tentent de rester positifs. Et pour les aider, ils peuvent compter sur le soutien des internautes. De quoi leur réchauffer un peu le coeur.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,