Milla Jasmine confinée avec son chéri en Thaïlande : « On était à deux doigts de se retrouver à la rue »

Milla Jasmine confinée avec son chéri en Thaïlande : « On était à deux doigts de se retrouver à la rue »
Quand la production a décidé de suspendre le tournage des Apprentis Aventuriers, Milla Jasmine et son chéri ont décidé de rester en Thaïlande. Si cette décision semblait être la meilleure chose à faire pour le couple à l'époque, les choses ont bien évolué depuis...

Présents en Thaïlande pour le tournage des Apprentis Aventuriers 5, Milla Jasmine et son fiancé, Mujdat Saglam, ont pris la décision de rester sur place pendant le confinement. Lorsque la production a arrêté le tournage de l’émission, il a été demandé au couple de rejoindre la France. Mais les tourtereaux ont préféré y rester.

Ce 7 avril 2020, la belle brune a pris d’assaut son compte Snapchat pour donner des nouvelles de son confinement. Elle a rappelé les raisons qui les ont poussés à rallonger la durée de leur séjour sur l’île en expliquant :

C’est un choix qu’on a fait. (…) Nos amis en France nous ont dit de ne pas rentrer parce que c’était la merde. À ce moment-là ici, il y avait zéro confinement, zéro couvre-feu. On s’est dit : ‘on ne va pas prendre le risque d’être contaminés’, parce qu’à Ko Samui, il n’y avait pas de cas détecté de coronavirus, donc on est resté tout simplement ici. À ce moment-là on était vachement en sûreté.

Et d’ajouter :

Grâce à Dieu, je touche du bois, pour le moment ça va, sauf qu’il y a 17 cas de coronavirus qui ont été détectés. Il faut savoir que Ko Samui c’est une petite île, donc maintenant, on fait très attention. On ne sort quasiment pas, peut-être un jour sur deux, un jour sur trois, ou sur quatre. (…) Mais même si on ne sort pas, même si on ne va pas au restaurant, ne serait-ce que les gens qui rentrent dans notre chambre… On n’est pas du tout à l’abri. Donc voilà, on essaye de rester positifs en espérant que tout ira bien.

« Si les hôtels ferment, c’est la merde ! »

Installés dans leur hôtel à Ko Samui, Milla Jasmine et Mujdat devaient y rester le temps du confinement. La situation sanitaire a évolué très vite, les mesures sont de plus en plus contraignantes, et les tourtereaux ont même eu une grosse frayeur. Toujours sur Snapchat, la jeune femme a expliqué la situation à ses abonnés :

Aujourd’hui, il y a une nouvelle qui est tombée. Tous les hôtels de Ko Samui doivent fermer jusqu’au 30 avril. Donc nous, on est dans un hôtel… autant vous dire que quand on a eu cette annonce tout à l’heure on a grave flippé, on s’est dit « mais on va aller où ? » (…) Mais en fait, ça ne s’applique pas aux clients qui ont déjà une réservation, qui sont déjà dans l’hôtel. C’est par exemple si on veut prolonger, ou si on était de nouveaux clients qui débarquaient, ils ne pourraient pas nous accepter. Donc c’est quand même rassurant, mais on était à deux doigts de se retrouver à la rue, donc ça fait flipper quand même. Parce que, autant quand vous êtes dans un hôtel en France, vous avez des amis chez qui vous pouvez aller, mais là demain si les hôtels ferment, c’est la merde.

Fort heureusement pour Milla Jasmine, elle peut compter sur les Français qui vivent sur l’île. Comme elle l’a précisé, ils ont été nombreux à lui envoyer des messages. La communauté lui a aussi proposé de se tourner vers une location sur place au cas où elle serait obligée de quitter son hôtel.

J’ai trouvé ça trop chou, je tenais à vous remercier. C’est super attentionné de votre part. (…) Merci à tous ceux qui m’ont envoyé un message. (…) Pour le moment, on peut encore rester dans notre hôtel. Mais ça fait peur tout ça parce qu’à un moment donné, on voit bien que c’est de pire en pire. Donc même si on peut encore aller à la mer, à la piscine, ça fait peur. Ça fait peur dans le sens où on est dans un autre pays.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,