Marvin Tillière balance sur les placements de produits : « C’est pire qu’une mafia »

Marvin Tillière balance sur les placements de produits : « C’est pire qu’une mafia »
Voir le diaporama
1 Photos
marvin-tilliere-balance-sur-les-placements-de-produits-c-est-pire-qu-une-mafia
Marvin Tillière balance sur les placements de produits : « C’est pire qu’une mafia »
marvin-tilliere-balance-sur-les-placements-de-produits-c-est-pire-qu-une-mafia

Marvin Tillière dévoile les dessous du business des placements de produits @ Instagram

Marvin Tillière s'est livré sans filtre sur les dessous des placements de produits, du dropshipping et des arnaques en tous genres initiées par les agences et leurs candidats de télé-réalité reconvertis en influenceurs.

Moundir continue sa traque concernant les arnaques en tous genres dont sont victimes les internautes. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à dénoncer les pratiques abusives des candidats de télé-réalité et de leurs agences. On vous invite d’ailleurs à découvrir nos articles dédiés aux abus de dropshipping et aux placements de produits illégaux.

Dans tous les cas, Moundir semble bien décidé à mettre fin à ce business florissant en donnant la parole aux victimes et aux candidats de télé-réalité. A l’instar de Marvin Tillière qui est resté quelques années en agence, avant de mettre fin à tous ses contrats. C’est sans filtre que le candidat dévoile les détails de ce business qui fait polémique sur la toile…

« Je gagnais 60 000€ par mois… c’est une mafia »

Durant un live Instagram, Marvin Tillière a révélé toutes les ficelles du métier de l’influence auprès de Moundir. Il évoque notamment avoir été dans les deux plus grosses agences de placements de produits : Shauna Events et Wesley au début de sa carrière télé.

Marvin explique notamment que les candidats sont des pions pour les agences qui sont devenues de véritables réseaux mafieux. Il dévoile également les « sommes astronomiques » qu’il a touchées durant ses 3 années intenses de placements :

On ne peut même plus parler de placements de produits car c’est pire qu’une mafia maintenant (…). Ça a été dur car je suis passé de 50 000 – 60 000€ par mois à 10 000€ aujourd’hui. Je peux te dire qu’en faisant des placements de produits je me suis gavé. Et je suis sûr que je n’ai pas été rentable une fois. (…) J’ai compris que ça allait servir à personne et que je serai le seul à utiliser le code promo.

Une transparence saluée par Moundir, qui reste tout de même sans voix face à l’ancien salaire mensuel du candidat. En effet, ce salaire fait écho à la fourchette révélée par la candidate Léana Zaoui il y a peu.

Marvin Tillière balance sur les placements de produits : "c'est pire qu'une mafia"
Marvin Tillière dévoile les dessous du business des placements de produits @ Instagram

« Tout ce qui est vendu par les agences aujourd’hui, c’est de la camelote »

Marvin va plus loin et attire cette fois-ci l’attention sur les produits bas-de-gamme dont il a dû faire la promotion. En effet, selon lui, aucun de ces produits n’est efficace pour le consommateur final :

Tout ce qui est vendu par les agences, c’est de la camelote ! C’est bien pour ça qu’aujourd’hui tu ne me verras plus faire de codes promo, dropshipping etc… choses que j’ai faites avant. Aujourd’hui, je me concentre sur du qualitatif pour les personnes qui me suivent. Des trucs qui servent vraiment aux gens de tous les jours.

Enfin, l’influenceur 557 000 abonnés pousse un coup de gueule contre les candidats qui ne vérifient pas l’aspect légal des marques qui les contactent directement sur les réseaux sociaux :

Comment avec 2-3 millions de followers tu ne demandes pas un KBIS, un RIB, l’historique de l’entreprise, si elle est européenne ou autre ? Je ne comprends pas.

Une affaire qui n’est pas prête de s’arrêter là puisque Moundir a révélé avoir alerté les autorités de Dubaï concernant ces pratiques abusives. Si vous avez manqué ce live, retrouvez le ci-dessous !

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,