Maeva Martinez : Elle évoque son passé douloureux de SDF à 12 ans

Maeva Martinez : Elle évoque son passé douloureux de SDF à 12 ans
La vie de Maeva Martinez n’a pas toujours été toute rose. Dans une interview, elle s'est confiée sur son passé douloureux de SDF, et a évoqué ses difficultés concernant la maternité.

En janvier dernier, Maeva Martinez a donné naissance à son premier enfant. Un petit garçon prénommé Gabriel. Très transparente avec sa communauté, la jeune maman n’hésite pas à se confier sur les difficultés qu’elle rencontre depuis la naissance de son bébé.

Maeva Martinez se confie sur son passé de SDF

Et pour cause, devenir mère n’est pas de tout repos. Mais c’est un sujet très tabou, puisque les jeunes mamans ne se plaignent que très rarement. Pourtant, stess, fatigue et dépression post-partum accompagnent souvent la naissance d’un bébé.

Maeva Martinez évoque son passé douloureux de SDF  
Maeva Martinez et Gabriel @Instagram

Loin de jouer à l’influenceuse à la vie de rêve, Maeva Martinez aime partager avec ses abonnés son histoire et ses soucis.

Et dans une interview accordée à Sam Zirah, la jeune maman a évoqué son passé de SDF. Une période très douloureuse dans sa jeunesse. Voici ce que Maeva Martinez a confié à Sam Zirah :

Vers l’âge de 12 ans, j’ai su que mon père c’était pas mon père. Mon père biologique en fait, c’était quelqu’un que je connaissais. Cette fille-là, qui est une copine, c’est donc ma demi-sœur.

Elle poursuit en ajoutant :

Derrière, on se fait expulser de notre appartement au quartier parce que ça fait des mois, des années, que ma mère n’a pas payé le loyer. Je me retrouve SDF. Ensuite, je suis recherchée par la DDASS. Mais ma mère ne voulait pas me donner, donc je me cache, je ne vais pas à l’école.

Une relation destructrice avec Marvin Tillière

Maeva Martinez a également vécu une période difficile lorsqu’elle était en couple avec Marvin Tillière. En effet, ce dernier a été reconnu coupable de harcèlement et menaces de morts caractérisées sur la jeune femme.

Il a donc été condamné à 6 mois de prison avec sursis, et il doit être suivi par un psychologue et un psychiatre pendant deux ans. Il doit également verser 13 500 euros à Maeva Martinez. Cette somme se divise ainsi : 8 000 euros pour le préjudice d’image, 4 000 euros pour le préjudice moral, et 1 500 euros pour les frais d’avocat.

Heureusement, tout va mieux aujourd’hui dans la vie de l’ancienne candidate de Secret Story, émission qui reviendra bientôt sur nos écrans. Elle vit tranquillement en ménage avec son mari et son fils Gabriel à Nantes !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :