Kim Glow dérape encore… et s’en prend à ceux avec « petite vie de merde à travailler pour un SMIC »

Kim Glow dérape encore… et s’en prend à ceux avec « petite vie de merde à travailler pour un SMIC »
Voir le diaporama
1 Photos
Les excuses de Kim Glow
Kim Glow dérape encore… et s’en prend à ceux avec « petite vie de merde à travailler pour un SMIC »
Les excuses de Kim Glow

Kim Glow enchaîne les polémiques... Et la dernière en date ne devrait pas redorer son image. La candidate de télé-réalité aurait mieux fait de réfléchir avant de parler.

Kim Glow n’en finit plus de faire parler d’elle… et pas pour de bonnes raisons. Bloquée en Tunisie il y a quelques jours, elle avait alors demandé à être rapatriée par avion militaire afin de fuir « cette dictature ». Des propos qui lui ont valu de s’attirer les foudres des internautes.

De retour en France, la candidate de télé-réalité a fini par présenter ses excuses. Mais force est de constater que cela n’a pas été suffisant pour faire oublier la polémique. Lassée d’être la cible de nombreuses attaques, Kim Glow a décidé de jouer la carte… de la provocation.

« Votre haine je m’en fous du moment que je gagne encore plus d’argent »

En effet, la Marseillaise a tenu des propos scandaleux sur les réseaux sociaux. Elle a ainsi déclaré :

Il n’y a que deux choses qui comptent dans ma vie c’est que mes proches soient en bonne santé et d’être blindée, le reste je m’en fous.

Ses fans apprécieront… Mais elle ne s’est pas arrêtée là. Non, elle s’est enfoncée encore un peu plus en déclarant :

En fait votre haine je m’en fous du moment que je gagne encore plus d’argent. Vous, après le coronavirus vous reprendrez votre petite vie de merde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures, moi après le coronavirus je peux me casser où je veux, comme d’hab aux Maldives, peu importe… moi ma vie elle est géniale, donc votre haine du moment que ça me fait gagner de l’argent… je m’en fous.

Sarah Lopez s’en mêle

Si elle pensait mettre fin à la polémique, c’est bien évidemment raté. La jeune femme se retrouve au coeur d’un nouveau scandale. Les critiques n’ont fait que redoubler. Ainsi, Sarah Lopez s’est notamment exclamée sur Snapchat :

Espèce de clocharde, c’est qui qui te faire vivre ? Moi j’ai vécu dans un HLM et c’était les plus beaux jours de ma vie vieille meuf.

Et d’ajouter :

Je trouve que j’ai été gentille sur mes propos car je n’oublie pas que j’ai des enfants qui me suivent. Je vous avais dit que je n’arrivais pas à la supporter dans Les Anges. J’ai failli la taper et je suis dégoûtée qu’on m’ait retenu de la taper. Elle ouvre sa bouche pleine de crasse, elle dénigre tout le monde… Boycottez-la. Ses propos insultants, elle ne cherche que le buzz pour se faire voir. Ma petite Kim, je t’emmerde !

Kim Glow s’excuse mais…

Face à ce bad buzz, Kim Glow a supprimé son message. La jeune femme a pris une nouvelle fois la parole, afin de présenter, cette fois-ci, ses excuses.

Ce que j’ai dit est impardonnable, je n’en pensais pas un mot. J’ai tellement honte d’avoir dit ça. Je me déçois tellement.

Un message qui n’a pas vraiment convaincu les internautes qui l’accusent de s’être excusée par peur des répercussions négatives sur son business… Kim Glow devrait peut-être profiter du confinement pour prendre ses distances avec les réseaux sociaux !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :