Julie Ricci : Enceinte et critiquée sur son physique, elle contre-attaque

Julie Ricci : Enceinte et critiquée sur son physique, elle contre-attaque
Critiquée sur son physique à la suite d’un cliché publié sur Instagram, Julie Ricci a répliqué sans plus attendre.

Enceinte de son deuxième enfant, Julie Ricci vit une grossesse compliquée. Épuisée mais heureuse, la future maman a posté le 16 mai dernier un cliché d’elle au naturel. Hélas, ce dernier n’a pas séduit sa communauté. Vêtue d’un top blanc qui dévoile un impressionnant baby bump, la jolie brune pose aux côtés de son mari, Pierre-Jean Cabrières et de leur fils, Gianni. Mais son absence de maquillage a choqué certains de ses followers qui lui ont adressé des commentaires peu sympathiques :

Elle est grave moche, la gueule qu’elle a. Dave cette photo mdrrrr. Quand y’a plus de maquillage y’a plus rien

Horrible la gueule de Julie.

Tu as une tête vraiment bizzare sur les 2 photos.

Plusieurs personnes ont également remarqué que la future maman avait les traits tirés.

« Je suis très fatiguée »

Lassée de lire de tels messages, Julie Ricci a tenu à se défendre dans une story Instagram publiée ce lundi 18 mai :

J’ai eu pas mal de commentaires sur mon dernier post Insta disant que j’étais dégueulasse, que j’étais horrible pas maquillée ou qu’on ne me reconnaissait pas. Ecoutez, c’est les joies de la grossesse. Je suis très fatiguée. Je ne le dis pas tous les jours car ce n’est pas dans ma nature de me plaindre. Mais aujourd’hui, je le fais.

Atteinte de diabète gestationnel, la candidate de Mamans et Célèbres a expliqué qu’elle était minée par d’importantes carences et des problèmes d’hypotension :

Mon corps est fatigué. (…) Cette grossesse est plus éprouvante que celle de Gianni. J’ai la tête que j’ai et si ça ne vous plaît pas, c’est la même chose. J’ai mon mari, je me sens bien… Il faut arrêter de toujours juger les gens sur leur physique.

A-t-elle conclu en colère.

La jolie brune devrait donner naissance à un petit garçon d’ici quelques semaines.

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :