Hillary Vanderosieren : Critiquée pour accoucher à nouveau en France, elle fait une mise au point

Hillary Vanderosieren : Critiquée pour accoucher à nouveau en France, elle fait une mise au point
Comme pour son premier enfant, Hillary Vanderosieren a fait son retour en France pour accoucher de son second bébé. Face à l'ampleur des vives critiques qu'elle a reçues, la jeune maman a expliqué son choix.

Moins d’un an après la naissance de son petit Milo, Hillary Vanderosieren est tombée enceinte de son deuxième enfant. C’est en mai dernier qu’elle et son chéri Giovanni Bonamy ont annoncé la bonne nouvelle sur les réseaux sociaux. Deux grossesses très rapprochées pour la jeune femme de 29 ans, qui est devenue maman pour la première fois le 1er juillet 2020. Mais un nouveau bonheur est également très attendu.

Hillary Vanderosieren, Giovanni Bonamy et leur fils Milo
Hillary Vanderosieren, Giovanni Bonamy et leur fils Milo @ Instagram

Hillary est à présent au terme de sa grossesse. Et comme pour son premier enfant, celle qui vit en famille la vie de rêve à Dubaï a décidé d’accoucher en France. Un choix qui lui a valu de vives critiques sur la Toile et l’a poussée à justifier son choix.

« Ce n’est pas une question d’assurance »

Comme nombre de candidats avant elle, Hillary vit désormais dans la plus célèbre ville des Émirats arabes unis. Un petit paradis fiscal situé en plein désert et où ont élu domicile de nombreux candidats de télé-réalité français reconvertis en influenceurs.

Mais alors qu’elle y est installée depuis près d’un an, lex de Vincent Shogun donnera naissance à son second fils dans l’Hexagone. Il n’en fallait pas plus pour que les internautes l’accusent de profiter du système de sécurité social français alors qu’elle ne paye plus d’impôts en France.

Des allégations qu’Hillary s’est empressée de réfuter en story Instagram ce vendredi 29 octobre :

Ce n’est pas une question d’assurance parce qu’on a une assurance internationale donc, rien à voir.

Et d’expliquer qu’elle « tient vraiment à accoucher au même endroit que pour Milo », qui est lui aussi né par césarienne :

Je fais une césarienne… Je voulais la même maternité, le même docteur, le même bloc. Tout pareil.

Capture d'écran
Capture d’écran @ Instagram

La jeune maman a ajouté qu’elle en profitera pour passer du temps auprès de ses proches, qu’elle ne voit désormais plus que quelques fois par an :

C’est quand même sympa d’avoir nos familles en sortant de maternité… Qu’ils rencontrent leur neveu, leur petit-fils…

Capture d'écran
Capture d’écran @ Instagram

Hillary n’est pas la première candidate de télé-réalité à être critiquée pour les mêmes raisons. En avril dernier, Julia Paredes répondait à ses détracteurs qui lui reprochaient de profiter du système français.

Hillary, future Madame Bonamy

D’ici quelque mois, Hillary Vanderosieren et Giovanni Bonamy se diront « oui » pour le meilleur et pour le pire. C’est en septembre dernier que la nordiste a annoncé la bonne nouvelle avec une joie non dissimulée. Les fiancés passeront devant M. le maire en juin 2022.

On ignore pour le moment où aura lieu la cérémonie, qui s’annonce grandiose. La future mariée prépare en effet l’événement avec sa wedding planner avec beaucoup d’enthousiasme, si l’on en croit ses stories.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :