Carla Moreau frappée pour nuire aux Marseillais ? Marc Blata balance une photo de ses blessures

Carla Moreau frappée pour nuire aux Marseillais ? Marc Blata balance une photo de ses blessures
Marc Blata a fait de nouvelles révélations concernant Carla Moreau et l’affaire de sorcellerie. Il a déclaré que cette dernière a été victime de chantage et a été forcée, parfois par la violence, à vouloir nuire aux Marseillais. Explications

Cette histoire ne cesse d’avoir d’incroyables rebondissements. En effet, Carla Moreau a été pointée du doigt par tous ses camarades des Marseillais après que Marc Blata a balancé des notes vocales de la jeune femme souhaitant du mal aux célèbres candidats de W9.

Carla Moreau était en contact avec une voyante qui s’adonnait alors à de la sorcellerie pour nuire à Maeva Ghennam, ou encore Julien Tanti et Manon Marsault pour ne citer qu’eux. Dans un premier temps, tout le monde imaginait que cela était commandité par Carla Moreau qui a dépensé plus d’un million d’euros auprès de cette voyante. Par la suite, la piste du chantage a été suivie et Marc Blata vient de dévoiler d’autres éléments qui vont dans ce sens.

[EXCLU] Carla Moreau : Son père Raphaël confie sa douleur à StarMag"Je suis fracassé, c'est de ma faute"
Carla Moreau @Instagram

Carla Moreau : Victime ou bourreau ?

La sorcellerie est vraie mais est-ce que Carla était consente c’est une autre histoire parce que oui, effectivement, il y a racket.

Vient de déclarer Marc Blata sur son compte Snapchat. Celui qui a lancé toute cette histoire en balançant les notes audio compromettantes de Carla Moreau semble désormais pencher du côté de la jeune femme, lui qui a notamment pu s’entretenir avec Kevin Guedj, le compagnon de celle-ci.

Il explique alors que Carla Moreau, avant même de faire de la télé-réalité, avait payé la fameuse voyante dans le but de devenir connue. S’imaginant que cela avait fonctionné, elle a décidé de continuer à consulter la voyante pour des raisons personnelles. C’est par la suite que tout aurait dégénéré.

Quand Carla a commencé à payer, ils ont vu qu’il y avait de l’oseille. […] Ils ont commencé à se mettre sur les côtes de Carla.

Ils lui auraient alors envoyé des vidéos sur Whatsapp montrant les sorts jetés aux autres candidats pour qu’elle réussisse sans qu’elle n’ait jamais rien demandé.

La voyante lui disait : « Hey t’as vu je t’ai fait un travail sur untel, tu me dois tant ». Elle était choquée.

 

Des violences physiques ?

Marc Blata affirme que les personnes dans le camp de la voyante sont allées voir le petit frère handicapé de Carla pour « lui faire des dingueries. » Ils auraient également fait de même envers Carla Moreau en personne. D’ailleurs, Marc Blata a partagé une photo des blessures de la jeune femme.

D’après les dires de Marc Blata, Carla Moreau était la proie idéale pour eux.

Tu as déjà payé de la voyance et tu as bien payé. Maintenant, pour te garder dans notre poche et que tu nous paies encore, quoi de mieux que de te faire faire des trucs de fou ?

C’est par la suite que Carla Moreau aurait commencé à se rebeller et que l’histoire en est arrivée là aujourd’hui.

Les Marseillais soutiennent Kevin

Si les Marseillais ne semblent pas vraiment soutenir Carla Moreau, ils comprennent à 100% la situation dans laquelle se trouve leur ami Kevin Guedj. Maeva Ghennam s’est fait la porte-parole pour affirmer à ce dernier que les Marseillais ne lui en voudront jamais de prendre la défense de sa femme.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :