Meghan Markle : Kate Middleton taclée par un proche de la duchesse de Sussex

Meghan Markle : Kate Middleton taclée par un proche de la duchesse de Sussex
Kate Middleton bénéficierait-elle d'un traitement de faveur ? Ce proche de Meghan Markle a sa petite idée sur la question... De quoi relancer la guerre entre les Sussex et les membres de la famille royale ?

Meghan Markle et le prince Harry l’assurent, ils veulent se réconcilier avec les membres de la famille royale. Après leurs confidences polémiques dans les médias américains, où ils n’ont pas hésité à critiquer la reine Elizabeth II et ses proches, les époux Sussex veulent faire la paix. Mais les récentes insinuations d’un proche de Meghan Markle pourraient bien relancer les hostilités.

Meghan Markle et Harry : un célèbre voisin ne retient plus son fiel
Meghan Markle enceinte et le prince Harry lors de leur interview avec Oprah Winfrey en mars 2021 @capture OWN

Une critique qui ne passe pas ?

En cause : un éditorial publié sur le site du journal The Telegraph qui critiquait légèrement Kate Middleton. En effet, l’auteur dudit éditorial estimait que la duchesse de Cambridge a compromis sa « neutralité politique stricte« . Pourquoi ? Tout simplement parce que la femme du prince William a écrit un article en commun avec Jill Biden, l’épouse du président américain Joe Biden.

Mais force est de constater que l’éditorial du Telegraph a été supprimé du site quelques heures après sa mise en ligne… ce qui n’a pas échappé à Omid Scobie. Le journaliste, proche de Meghan Markle, s’est emparé de son compte Twitter. Ainsi, il s’est exclamé :

Supprimé par le Palais ? Le Telegraph a rapidement supprimé un éditorial légèrement critique sur la duchesse de Cambridge aujourd’hui, quelques heures seulement après sa publication. L’article affirmait que Kate avait compromis sa « neutralité politique stricte » en écrivant un article conjoint pour CNN avec le Dr Jill Biden.

Kate Middleton protégée ?

Vous l’aurez compris, Omid Scobie semble insinuer que le Palais a fait pression auprès du journal pour retirer cet article qui n’était pas vraiment en faveur de Kate Middleton. Un privilège dont Meghan Markle n’a pas eu droit quand elle était à Londres. En effet, le prince Harry a accusé la Couronne de ne pas avoir su protéger son épouse face aux attaques de la presse et aux fausses rumeurs.

Face à Oprah Winfrey, Meghan Markle a elle aussi souligné que la femme du prince William était beaucoup plus épargnée par les médias. Des propos que semblent confirmer son ami, Omid Scobie. Mais qu’en est-il vraiment ? Est-ce vraiment le Palais qui a demandé la suppression de cet article ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,