Meghan Markle brise une nouvelle fois le protocole royal

Meghan Markle brise une nouvelle fois le protocole royal
Nouveau membre de la famille royale d'Angleterre, Meghan Markle vient une nouvelle fois de faire parler d'elle pour une raison qui ne devrait pas plaire à Buckingham Palace. La jeune femme a en effet voté aux élections américaines.

Meghan Markle a fait une entrée fracassante dans la famille royale britannique. Son profil atypique (actrice divorcée et protestante) et son caractère bien trempé lui ont valu de nombreuses critiques de la part de la presse anglaise mais également au sein de sa belle-famille. Qualifiée de capricieuse et dépensière, la duchesse de Sussex a également fortement déçu le prince Philip d’Édimbourg, qui lui reproche d’être à l’origine de la décision du prince Harry d’avoir renoncé à son rôle au sein de la monarchie.

En début d’année, les Sussex annonçaient leur volonté de mettre fin à leurs engagements royaux et de quitter le royaume. Après avoir passé quelques mois au Canada, le couple a emménagé aux États-Unis et coule à présent des jours heureux sous le soleil californien.

Por qué cada vez es más difícil que Meghan Markle y el príncipe Harry pasen las navidades en Inglaterra

Meghan Markle, une duchesse rebelle ?

Actuellement, les Américains doivent élire leur nouveau président. Depuis plusieurs jours, le président sortant Donald Trump et son rival Joe Biden sont au coude-à-coude et se montrent plutôt virulents l’un envers l’autre lors de leurs échanges télévisés. Aussi, de retour sur sa terre natale, Meghan Markle a eu à cœur d’accomplir ses devoirs de citoyenne américaine, malgré son statut de membre de la famille royale.

D’après les informations du magazine Page Six, la maman du petit Archie aurait voté pour l’élection présidentielle par courrier lors du scrutin. L’ancienne actrice de la série Suits vient donc de se démarquer à nouveau et devient ainsi le premier membre de la famille royale à avoir voté lors d’une élection.

Une femme engagée

Traditionnellement, tous les membres de la famille royale britannique ont pour consigne de rester neutres en matière de politique. Bien qu’aucune loi ne les en empêche, ils ne doivent cependant pas voter ni se présenter à une élection. Une règle que n’a visiblement pas respecté Meghan Markle, comme l’a expliqué une source au magazine américain :

Meghan était américaine bien avant d’être membre de la famille royale. Elle n’aurait manqué pour rien au monde de voter à cette élection, peu importe ce qu’elle était en train de vivre.

Alors, qui de Donald Trump ou Joe Biden Meghan Markle a-t-elle choisi de soutenir ? Alors qu’elle avait tout fait pour ne pas croiser l’actuel président américain lors de sa visite en Angleterre l’année passée, il semble plus qu’évident que la duchesse de Sussex a donné sa voix à l’ancien vice-président de Barack Obama.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :