Le prince Albert II : Un troisième enfant illégitime ? Une plainte déposée

Le prince Albert II : Un troisième enfant illégitime ? Une plainte déposée
Voir le diaporama
1 Photos
le-prince-albert-ii-un-troisieme-enfant-illegitime-une-plainte-deposee
Le prince Albert II : Un troisième enfant illégitime ? Une plainte déposée
le-prince-albert-ii-un-troisieme-enfant-illegitime-une-plainte-deposee

Papa de quatre enfants, dont deux illégitimes, le prince Albert II pourrait bientôt devoir subir un nouveau test de paternité. En effet, une Brésilienne affirme qu'il est le père de sa fille...

Le prince Albert II aurait-il un troisième enfant illégitime ? Le site Histoires Royales rapporte qu’une Brésilienne de 34 ans affirme que le mari de Charlène de Monaco est le père de sa fille née le 4 juillet 2005. Elle indique également avoir envoyé de nombreux messages au principal concerné. Des messages qui sont restés sans réponse.

Un accord sera-t-il trouvé ?

Ainsi, elle a décidé de saisir la justice afin qu’un test de paternité soit effectué. L’avocat de la jeune femme, qui n’a pas souhaité révéler son identité, a indiqué :

Nous espérons parvenir à un accord au préalable. Pour protéger la fille de mon client, un procès doit être évité. Je trouve que ce processus est inutile si le problème peut être résolu avec un test ADN rapide. Nous nous sommes tournés vers la Cour après avoir tenté en vain de conciliation à l’amiable.

S’il procès il y a, il débutera au mois de février 2021, à Milan, où la plainte a été déposée. C’est là que réside désormais la jeune femme, qui aurait rencontré le prince Albert II au Brésil. Elle affirme avoir alors entretenu une relation avec lui. Albert de Monaco l’aurait même invitée à le suivre lors d’un voyage en Europe, mais il ne lui aurait plus donné signe de vie après la naissance de sa fille… et ce, malgré ses nombreux courriers.

Le prince Albert II papa de deux enfants illégitimes

Le prince Albert II est l’heureux papa de jumeaux, âgés de 4 ans, nés de sa relation avec la princesse Charlène de Monaco. Mais il a également deux enfants illégitimes qu’il a reconnus. En effet, le prince monégasque a une fille, Jazmin Grace Grimaldi, qui est née en 1993. Il a également un garçon, Alexandre Grimaldi-Coste, qui lui a vu le jour en 2003.

Le prince Albert II : Un troisième enfant illégitime ? Une plainte déposée
S’ils ont été reconnus par leur père, ils ne peuvent cependant pas prétendre au trône. Mais force est de constater qu’ils ont su trouver leur place au sein de la famille Grimaldi. La preuve ? Louis Ducruet, le fils de la princesse Stéphanie de Monaco, n’avait pas hésité à les inviter à son mariage, qui s’est déroulé au mois de juillet 2019.

Une invitation qu’ils avaient tous deux acceptés… mais qui avait provoqué à l’époque la colère de Charlène de Monaco.

Mais malgré les rumeurs, le prince Albert II et son épouse sont toujours aussi unis. Et ils viennent encore de le prouver !

La princesse Charlène face à un nouveau défi

Véritable sportive, Charlène de Monaco vient de se lancer un défi de taille. En effet, l’épouse du prince Albert II a décidé de traverser Calvi-Monaco en water bike.

En effet, nos confrères de Nice Matin révélaient il y a quelques jours :

Deux équipes de quatre athlètes se relayeront en mer pendant près de 24 heures, les 12 et 13 septembre, pour accomplir la distance entre la Corse et la Principauté à bord d’un water bike.

Le prince Albert II premier supporter de son épouse

En attendant de réaliser cet exploit, Charlène de Monaco s’est envolée pour la Corse afin de s’entraîner. La jeune maman prend ce challenge très au sérieux, d’autant plus qu’il a été lancé par sa fondation. Et pour ce faire, elle peut compter sur le soutien du prince Albert II. Preuve en est avec cette vidéo dévoilée sur le compte Instagram de la princesse Charlène.

On y découvre l’ancienne nageuse au milieu de la mer, en plein entraînement. Non loin de là se trouve son mari. En effet, si on ne le voit pas sur ces images, on peut entendre le prince Albert II commenter les exploits de son épouse.

C’est sûr, Charlène de Monaco pourra compter sur le soutien de son époux. De quoi l’encourager encore plus à réaliser ce défi. Reste à savoir maintenant si elle sera également aux côtés de son mari dans quelques mois, si un procès venait à avoir lieu…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :