Victoria Beckham : son gros caprice au mariage de Sergio Ramos

Victoria Beckham : son gros caprice au mariage de Sergio Ramos
Le chef étoilé Dani Garcia, qui s'est occupé du repas de mariage du footballeur Sergio Ramos, a balancé sur les exigences de Victoria Beckham. Une invitée dont il se souviendra longtemps.

Chez les Beckham, tous les membres ne sont pas adeptes de grande gastronomie. Si Brooklyn, le fils aîné de la famille qui vient d’épouser Nicola Peltz, partage avec plaisir ses meilleures recettes sur son compte Instagram, sa mère n’est, en revanche, pas une grande gourmande.

Au cours d’une interview accordée au podcast River Table 4 en février dernier, David Beckham confiait que sa femme avait des habitudes alimentaires très particulières :

Je suis très sensible à la nourriture et au vin, quand je mange quelque chose d’excellent, je veux que tout le monde y goûte. Malheureusement, je suis marié à une femme qui mange la même chose depuis 25 ans. Elle ne s’en écarte que très rarement.

En effet, Victoria Beckham ne se nourrit que par nécessité. L’ancienne Spice Girl préfère garder la ligne plutôt que de se laisser aller aux plaisirs de la bonne chère :

La seule fois où elle a probablement partagé quelque chose qui était dans mon assiette, c’était, en fait, quand elle était enceinte de Harper et c’était la chose la plus incroyable. C’était l’un de mes moments préférés. Je ne me souviens pas de ce que c’était mais je sais qu’elle n’en a plus mangé depuis.

S’est souvenu l’ancien footballeur avec nostalgie.

Victoria et David Beckham
Victoria et David Beckham @ GTRES / BESTIMAGE

Une invitée exigeante

Mais David Beckham et ses enfants ne sont pas les seuls à devoir faire face aux exigences de Victoria Beckham. Elle a, en effet, donné du fil à retordre au célèbre chef étoilé Dani García, en charge de préparer le repas de mariage du footballeur Sergio Ramos et Pilar Rubio, qui a eu lieu à Séville le 15 juin 2019. Et trois ans plus tard, le chef espagnol se souvient encore des requêtes « compliquées » de Victoria Beckham, qui faisait partie des convives.

Celle dont la marque de vêtements ne serait plus rentable a préféré se passer du menu concocté par Dani García et exiger un repas à base de légumes :

Victoria Beckham a changé tout le menu. C’était vraiment triste car vous vous décarcassez, pas seulement moi, mais mon équipe et les mariés pour créer un menu unique. Le sien était totalement différent et basé uniquement sur des légumes.

A balancé le cuisinier de 46 ans, au cours d’une interview à la télévision espagnole. Et de poursuivre, encore perplexe :

Et puis, elle a fait des demandes vraiment bizarres, que je n’avais jamais entendues de ma vie. Elle voulait de l’eau de coco tout le long du repas, un bol de menthe et également du gel hydroalcoolique. Ce qui est très répandu aujourd’hui mais à l’époque, la pandémie n’avait pas commencé.

Dani García
Dani García @ Grupo Dani GarcÍa

Un régime strict

Passionnée de mode depuis toujours, Victoria Beckham tient à conserver sa taille de guêpe. Et elle est prête à tous les sacrifices. D’après The Sun, l’ancienne chanteuse ne mange pas de plats cuits dans l’huile, le beurre ou les sauces, et ne consomme ni viande rouge ni produits laitiers. Son seul péché mignon serait une tranche de pain grillé saupoudrée d’un peu de sel.

Mais elle n’est néanmoins pas si difficile. Comme l’a révélé son mari, cela fait 25 ans que Victoria Beckham se contente du même plat tous les jours : « Du poisson grillé et des légumes à la vapeur ».

De quoi quelque peu frustrer son époux, qui a avoué qu’il adorait avoir la maison pour lui tout seul afin de se mettre aux fourneaux :

Récemment, j’ai été isolé cinq jours parce que je venais d’arriver en Italie. Je suis revenu et l’un des derniers jours, les parents de Victoria ont organisé une fête et je n’ai pas pu y aller. Donc, j’étais seul à la maison et j’ai secrètement adoré ça. J’ai littéralement mangé deux morceaux de viande incroyables.

L’ancien milieu de terrain du Manchester United préfère visiblement se restaurer seul. Ou, du moins, sans sa femme :

Je me suis servi un verre du plus incroyable des vins rouges que je me suis offert parce que j’étais seul. Et que j’avais hâte de regarder le football l’après-midi. J’ai donc installé le barbecue.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,