Neymar : le footballeur brésilien a de très grosses dettes en Espagne

Neymar : le footballeur brésilien a de très grosses dettes en Espagne
Neymar fait partie des footballeurs les mieux payés du monde, mais cela ne veut a priori pas dire qu'il aime payer des impôts. On vous en dit plus !

Selon des classements révélés en début d’année, Neymar touche au PSG la somme record de 3 060 000 euros par mois de la part de son club. Une somme qui ne constitue qu’une maigre portion de ses revenus puisqu’il a aussi de nombreux contrats de sponsoring et touche également des primes dépendant de ses résultats.

Ainsi, en 2020, ses revenus totaux seraient estimés à 95,5 millions de dollars. Mais, les impôts semblent être une autre histoire.

Neymar ciblé par le fisc espagnol

C’est la radio espagnole Cadena Cope qui fait ses révélations. Neymar aurait tout simplement la dette fiscale la plus lourde d’Espagne avec plus de 34 millions d’euros. Il dépasse aisément le second du classement, l’homme d’affaires Agapito Garcia Sánchez, qui ne devrait « que » 15,97 millions d’euros. 

Mais, alors que Neymar a rejoint le PSG en 2017, pourquoi est-il rattrapé désormais par le fisc espagnol ? L’administration ibérique enquête sur ses revenus notamment liés à cette année-là. Le joueur est soupçonné de ne pas avoir déclaré tous ses revenus. Sa prime de renégociation au FC Barcelone mais aussi sa prime d’arrivée au PSG sont également dans le viseur des autorités. La somme incite aussi à relativiser l’escroquerie dont Neymar aurait été victime cet été.

Neymar va-t-il payer ?

De façon surprenante, le document du fisc espagnol ne comporte pas d’autres noms de footballeurs connus. Mais avant le joueur du PSG, récemment testé positif au Covid-19, d’autres stars du ballon rond ont déjà été épinglées par le fisc espagnol.

Cristiano Ronaldo, l’ancien joueur du Real Madrid, qui porte désormais le maillot de la Juventus Turin en Italie, avait ainsi accepté de payer 18,8 millions d’euros pour mettre fin à une enquête fiscale le concernant. Un accroc qui ne l’a pas empêché de devenir milliardaire récemment.

Pour Neymar, cette révélation tombe au plus mauvais moment. Ce mercredi 30 septembre, il a aussi été blanchi par la commission de discipline de la Ligue Professionnelle de Football (LFP). Après le Clasico entre le PSG et l’Olympique de Marseille, lui et son adversaire Alvaro Gonzalez ont été accusés d’avoir proféré des commentaires racistes.

Une affaire remplace l’autre…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :