Michael Schumacher : Ces photos du champion prises à l’insu de ses proches

Michael Schumacher : Ces photos du champion prises à l’insu de ses proches
Alors que la famille de Michael Schumacher refuse de commenter l'état de santé du champion depuis son terrible accident de ski, des photos de l'ancien pilote ont été prises à l'insu de ses proches...

C’était le 29 décembre 2013. Michael Schumacher était victime d’un terrible accident de ski. Depuis, le champion de Formule 1 n’a plus jamais été aperçu. Son épouse, Corinna Schumacher a décidé de le protéger des regards indiscrets. Malheureusement, selon les informations du Mirror, une « personne non identifiée » a réussi à prendre des photos de l’ancien pilote alors que celui-ci se trouvait chez lui, en Suisse.

Des photos qualifiées de « macabres » sur lesquelles on verrait Michael Schumacher allongé dans son lit. Toujours selon le Mirror, ces clichés auraient été vendus à un million de livres sterling. Ces photos ne devraient toutefois jamais paraître dans la presse. Et pour cause : Corinna Schumacher aurait rapidement contacté les forces de l’ordre afin d’empêcher la diffusion de ces images.

La femme de Michael Schumacher sort du silence

Un nouveau coup dur pour l’épouse de celui qui a été sacré 7 fois champion du monde de Formule 1. Cette dernière veille au grain sur son mari. Si elle a toujours refusé jusqu’à présent de commenter son état de santé, elle est récemment sortie de son silence. Ainsi, elle confiait au mois de novembre dernier à She’s Mercedes Magazine :

Il est entre les meilleures mains possibles en ce moment et nous faisons tout notre possible pour l’aider, vous pouvez en être sûr. Essayez de comprendre que nous suivons la volonté de Michael de garder son état de santé confidentiel.

Quant à Sabine Khem, la manager de l’ancien sportif, elle a déclaré :

La santé de Michael n’est pas un problème public, nous ne commenterons donc pas.

Preuve en est que les proches de l’ancien pilote ne comptent pas s’exprimer sur le sujet.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :