R. Kelly en prison : Le chanteur réclame un nouveau procès

R. Kelly en prison : Le chanteur réclame un nouveau procès
Reconnu coupable de neuf chefs d’inculpation, dont kidnapping et exploitation sexuelle de mineures, R. Kelly demande à être acquitté, sinon d’avoir droit à un nouveau procès.

Accusé de viol, d’agression sexuelle, de racket, de séquestration, d’intimidation de témoin ou encore d’être à la tête d’un réseau d’exploitation sexuelle de jeunes femmes, R.Kelly a été reconnu coupable de neuf chefs d’inculpation lors de son procès qui s’est tenu à New York en août dernier. C’est en mai prochain que le chanteur, qui encourt une peine allant de dix ans de prison à la perpétuité, connaîtra le verdict du juge.

R. Kelly lors de son procès
R. Kelly lors de son procès @ AFP

Cependant, l’interprète d’I Believe I Can Fly conteste la décision de la justice et a bien l’intention de contre-attaquer. Il a ainsi engagé une nouvelle avocate, Me Jennifer Bonjean. Celle-ci a déclaré que la star n’a pas eu droit à un procès “juste” et “impartial”, contrairement à ce que prévoit le sixième amendement de la Constitution américaine.

R. Kelly considéré coupable avant même d’être jugé ?

Selon l’avocate de l’artiste de 55 ans, les droits de son client auraient été “bafoués” par les mauvais conseillers juridiques qui ont plaidé sa cause. Me Bonjean a expliqué, dans des documents relayés par le Chicago Tribune, que ses prédécesseurs ont failli à leur devoir en sélectionnant des jurés qui n’étaient pas impartiaux.

Certains d’entre eux ont en effet reconnu avoir visionné Surviving R. Kelly, mis en ligne sur Netflix. Ce documentaire à charge, dans lequel des jeunes femmes affirment avoir été victimes d’abus sexuels de la part du chanteur, a fait se pencher les enquêteurs sur ses agissements. Celui qui avait épousé la chanteuse Aaliyah dans les années 90, avait déjà été plusieurs fois acquitté pour des faits du même ordre par le passé.

Une femme de loi redoutable

La nouvelle avocate de la star du R&B semble disposer de nombreux nouveaux éléments qui pourraient bien lui permettre d’obtenir un nouveau procès. D’après Me Jennifer Bonjean, Nicole Blank Becker, l’ancienne avocate de l’accusé, aurait joué un double jeu. Elle n’aurait ainsi pas hésité à conseiller l’une des principales accusatrices tout en continuant d’assurer la défense de l’artiste.

R. Kelly devra à nouveau affronter ses juges en août prochain, et se défendre d’obstruction et pornographie infantile.

Jennifer Bonjean a auparavant réussi à faire annuler la décision de justice qui condamnait l’acteur Bill Cosby à plusieurs années de prison pour agression sexuelle.

Jennifer Bonjean, Bill Cosby
Jennifer Bonjean, Bill Cosby @ Getty Images

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :